Révélation : Les propos de Charlotte Dipanda sur l’alternance au Cameroun étaient « un lapsus »

C’est ce qu’a révélé l’artiste musicien Sam Mbende de passage à L’émission Entretien Avec sur la télévision à capitaux privés STV.

Charlotte Dipanda (c) Droits réservés

« …Mais j’avoue que moi par exemple je n’ai connu que le président actuel. Qu’est-ce que ça me ferait du bien d’avoir une autre proposition, de se dire que c’est une autre époque qui est inéluctablement révolue aujourd’hui et qu’on a besoin de voir ce que ce pays peut apporter à cette jeunesse-là qui est différente parce que c’est une jeunesse qui est ouverte aussi à l’extérieur, qui voit ce qui se passe à l’extérieur, qui a le devoir, en tout cas l’espère aussi pour son pays. Moi je pense qu’il est temps qu’on nous propose autre chose. Il est temps que le Cameroun se développe. Parce que tant qu’il n’y a pas d’alternance, il n’y a pas véritablement de développement possible. Je pense que l’État actuel est arrivé à bout de ce qu’il pouvait proposer au Cameroun et que, humblement il gagnerait à céder la place à une nouvelle gouvernance.  Sans rancune (Rires)… », tels sont les propos de la musicienne Charlotte Dipanda sur le plateau du programme Vous+Nous sur la chaine de télévision Voice Of America (VOA) le 22 mai 2020 et qui ont fait bouger les lignes.

Or, invité sur le plateau de STV, le président du conseil d’administration de la Cameroun Music Corporation a souligné que « ça a été un lapsus » car pour lui, « Il y a des artistes qui sont dans le combat politique. Mais une fille comme Charlotte n’est pas du tout là-dedans », a-t-il juré l’artiste non sans rassurer : « Je le sais parce que je parle avec la concernée ».

Lebledparle.com vous invite à revivre dans la vidéo, les propos de Sam Mbende.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter