Accident de la circulation : Voici comment le Magistrat Mahouve et son épouse ont été tués

Après l’accident qui a coûté la vie hier 02 janvier 2019 sur la Nationale No3 (Douala-Yaoundé), à trois personnes dont le Magistrat et chef traditionnel Michel Mahouve et son épouse, un rapport d’enquête du Co-groupement de Sécurité routière Numéro 1 à Boumnyebel, établie que le drame a été causé par la somnolence et l’excès de vitesse.

                        
Le magistrat Michel Mahouve et son épouse - DR

A cause de la somnolence du chauffeur d'un véhicule Prado qui s’est retrouvé en collision avec celle du Magistrat Mahouvé Michel, le pire est arrivé.

Le rapport explique que le Monsieur au volant de la Prado somnolait et a perdu le contrôle du véhicule qui, se dirigeant vers la brousse Et comme en brousse, a vu la femme assise à côté du chauffeur se saisir du volant pour ramener le véhicule sur la route.

 C’est à cet instant que le pick-up du Magistrat qui roulait dans le sens opposé n’a pu échapper à ce face-à-face qui a causé la perte de trois personnes dont Sa Majesté Michel Maouhve -Magistrat hors hiérarchie et chef supérieur chef les Batanga au Sud-, son épouse et fait six blessés graves.

Ci-dessous, le rapport d’enquête :

                      
Rapport d'enquête du Co-groupement

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter