Crise anglophone : Paul Biya condamne l’attaque d'Ekondo Titi

Dans une lettre de condoléances datant du 26 novembre 2021 et adressé au gouverneur de la Région du Sud-Ouest, le président de la République du Cameroun, a réagi sur l’attaque d'Ekondo Titi, localité située dans le département de Ndian, région du Sud-Ouest, qui a eu lieu le 24 novembre 2021.

Paul Biya au palais de l'unité - Capture photo

Paul Biya condamne de nouveau, sans réserve et avec fermeté les décès tragiques d'élèves et d'une enseignante du Lycée bilingue d'Ekondo Titi, suite à l'attaque barbare de cet établissement scolaire. « Je condamne de nouveau, sans réserve et avec fermeté, ces actes lâches et odieux qui ne resteront pas impunis », écrit le Chef de l’Etat.

Le chef de l’Etat rassure une fois de plus sa volonté à lutter contre le terrorisme en zone anglophone. « Soyez assuré de ma détermination constante à combattre sans relâche, ces criminels et adeptes de la terreur. Comme vous le savez, le gouvernement accorde la plus haute attention aux questions de sécurité et de mobilité des populations, notamment dans les régions affectées par la violence », déclare Paul Biya.

Il adresse ses sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi que ses souhaits de prompt rétablissement aux blessés. Il transmet aussi aux familles des victimes via le gouverneur Bernard Okala Bilai, « le sentiment de solidarité de la nation toute entière, en cette si douloureuse circonstance ».

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX