L’ancien journaliste de la Crtv Alex Mimbang réagit à sa suspension au Rdpc

Fraichement frappé par une exclusion temporaire de douze mois du Rdpc pour «indiscipline», le maire de la commune Nguélémendouka a effectué une sortie ce jeudi sur son compte Facebook.

Alex Mimbang (c) Droits réservés

La commission de discipline ad hoc du Comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) présidé par Peter Manfany Musongue a suspendu momentanément l’ancienne figure du journal de 20h30 de la télévision nationale ainsi qu’une dizaine d’autres cadres du parti dans un rapport qui a ensuite été approuvé par le chef de l’Etat.

Réagissant à cette décision, Alex Mimbang s’est montré impassible et investi dans les missions de développement de sa localité dans une publication partagée il y a quelques heures sur Facebook.

 «J'ai procédé hier, avec le Directeur de "Ets TALMA", à la signature du Marché relatif à la Construction de l'Auberge Municipale de Nguélémendouka, dans sa première phase. Ce projet va doter notre ville d'une infrastructure d'accueil de qualité pour nos hôtes, tout en améliorant le visage et l'image de notre cité qui doit progressivement prendre le pas de la modernité. La pose de la première pierre se fera dans les tous prochains jours. Déjà, j'ai rappelé à l'Entreprise la nécessité de mériter la confiance placée en elle pour la réalisation de ce projet. Trois exigences lui ont été prescrites, sur lesquelles nous allons veiller : Célérité - Qualité - Respect des délais. Avec la signature du Marché hier et sa notification effective, le compte à rebours est lancé pour les huit (08) mois des travaux», a informé le journaliste à la retraite, devenu Maire à l’issue élections municipales de février 2020.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter