Clash Maahlox le vibeur et Coco Emilia, la belle et la bête : Ce qu'il s'est vraiment passé

La scène people camerounaise est couramment le théatre de vrais clashs. Et le dernier en date concerne Coco Emilia surnommée Biscuit de mer et l'enfant célèbre du rap camerounais Maahlox le Vibeur.  La première populaire sur les réseaux sociaux, la belle et le second réputé pour son style cru la bête. Voici le dossier concoté par votre journal Lebledparle.com sur le clash entre Maahlox le Vibeur et Coco Emilia (biscuit de mer)

coco emilia biscuit de mer Coco Emilia surnomée Biscuit de mer (c) Lebledparle.com, Facebook / OG club Douala

Le 18 juin dernier Lebledparle.com vous l'apprenait non sans émoi, Maahlox le vibeur venait d'être hospitalisé après avoir été battu à l'OG club une boite de nuit. Une nouvelle communiquée par l'artiste lui-même sur les réseaux sociaux qui a fait son effet au sein de ses plus fervents fans. Ces derniers ont crié au Guet-apens, au coup-monté etc ... 

La raison ? Une vidéo rapidement devenue virale sur les réseaux soiaux où l'on voit Maahlox se faire attaquer durant un show dans la même boite. L'auteure de cet intimidation est identifiée comme étant Ingrid Bettencourt une proche de Coco Emilia, dites à l'envie Biscuit de mer l'une des plus influentes personnalités sur les réseaux sociaux au Cameroun. Suivie par des centaines de milliers de personnes, la jeune femme aux formes généreuses, à la beauté physique certaine s'est érigé en véritable décideuse pour de nombreuses jeunes femmes qui rêvent de réussite, de succès, de glamour 2.0 ... Tout ce champ lexical venu avec l'avénement des réseaux sociaux. A Coco Emilia on ne connait pratiquement pas d'interview, pas de longues interventions vidéos, pas de passages télé et pourtant la jeune femme fait régulièrement parler d'elle dans le monde people - pour des raisons bonnes ou mauvaises - où elle possède de nombreuses connaissances. Soit. Ceci n'est pas le sujet. Faisons un peu d'histoire.

coco emilia ti opt

(c) Coco Emilia et le rappeur americain TI

En juin 2016 quand Maahlox a dévoilé son tube "tu montes tu descends", nombre de camerounais ont apprécié la dédicace à Coco Emilia : "si elle a les arguments convaincants Comme Josey, Coco Argenté, ou alors biscuit de mer ". On pensait alors que l'artiste et la bimbo avaient de bons rapports. Un dédicace importante, surtout à une époque où Biscuit de mer et la non moins connue Nathalie Koah s'envoyaient des piques sur les réseaux sociaux. Et comme le montre la capture d'écran de la conversation entre les deux tourtereaux diffusée récemment par Coco (voir plus bas), cette dernière était bien au courant de cette dédicace bien avant la sortie du morceau. Comment est-on donc passé de rapports cordiaux à la gueurre ? Comment est-on donc passé du blanc au noir ? Pourquoi la belle et la bête sont-ils arrivées aux armes ?

Pour avoir un premier élèment de réponse, il faut remonter au dernier morceau du rappeur camerounais intitulé "un bon plantain". Comprenez le sens...  En l'occurrence un passage de cet inédit laisse perplexe et a d'ailleurs suscité nombre d'interrogations :  "Si l’excès de plantain tuait, n'est ce pas Nathalie Koah serait déjà morte avec la toute la marmite de Kondre qu'elle a mangé là" - "Si l’excès de plantain tuait, n'est ce pas Emilia (Coco Emilia) serait déjà morte avec la toute la marmite de Kondre qu'elle a mangé là" . Nuance ...

Mais encore une fois, la provocation a marché et le public a adoré. De nombreux jeunes ont aimé le "bon plantain" ... mais pas tous. Si Nathalie Koah s'est mué dans le silence sans doute suffisamment occupée par le fonctionnement de sa télé NK tv, Coco Emilia puisqu'il s'agit de la deuxième concernée a levé la hache de guerre. Ainsi l'a t-elle fait savoir au concerné, cet affront ne restera pas sans suite. L'on espèrait alors que cela se limiterait aux menaces mais non.  Maahlox le vibeur a bien été attaqué lors d'un show à l'OG club par Ingrid l'une des proches de la starlette. C'est la seule certitude que l'on a.

L'artiste a indiqué avoir été hospitalisé après s'être fait tabassé. Réservant l'exclusivité de ses explications pour un live sur facebook qui n'apportera finalement aucune information majeure. Les internautes se sont d'ailleurs plaint d'avoir passé plus d'une demie heure sans en savoir plus. La rédaction de Lebledparle.com a contacté des personnes présentes ce soir à l'OG club et jusqu'ici personne n'a donné d'informations corroborant la thèse d'une violente agression du rappeur. Un démenti qui a également été effectué par La boite de nuit de la capitale comme nous vous le rapportions récemment.

biscuit de mer message maahlox viber

(c) Biscuit de mer réagit à l'agression de Maahlox le viber

Si aucune preuve n'a pour le moment été rendue public, des internautes s'acharnent à confirmer que Maalhox a bien été attaqué par un groupe de personnes au solde de biscuit de mer. Le rappeur a d'ailleurs entrepris de porter plainte et de poursuivre la diva devant un tribunal. Non mécontente de la tournure prise par les évènements la concernée a également indiqué être prête pour sa défense dans un message publié sur les réseaux sociaux.  Elle a ainsi dévoilé une ancienne conversation où Maahlox le vibeur lui faisait des compliments et lui proposait une participation à un de ses clips. Invitation qu'elle aurait poliment déclinée ne souhaitant "se mélanger n'importe comment, à n'importe qui ".  Selon elle, c'est  ce fait qui aurait touché l'égo du rappeur le plus - avouons le - constant de ces dernières années au Cameroun.

conversation maahlox le viber Coco Emilia

(c) Conversation entre Maahlox le vibeur et Coco emilia

En attendant de voir l'aboutissement de cette affaire devant les tribunaux, l'on peut se questionner sur la nécessité de se faire la guerre en public. Stratégie, égo, pouvoir, jalousie, haine ... peut-être un mélange de tout. Mais tout le monde s'accorde à dire que le résultat tel qu'il se présente est médiocre. Et c'est l'exemple typique de la réalité au sein de la société camerounaise ...

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !