in

One Love : « Maahlox qui insulte Nathalie Koah et les autres filles là n’est pas lui-même un exemple dans notre société »

One Love : « Maahlox qui insulte Nathalie Koah et les autres filles là n'est pas lui-même un exemple dans notre société »

L’artiste One Love n’approuve du tout pas les sorties incendiaires de Maahlox à l’endroit de certaines influenceuses camerounaises.

One Love : « Maahlox qui insulte Nathalie Koah et les autres filles là n'est pas lui-même un exemple dans notre société »
One Love (c) Droits réservés

Dans ses récentes parutions sur la toile, Maahlox a fait de la prostitution, son sujet de prédilection, pour tirer à boulet rouge sur certaines camerounaises qui ont connu le bonheur après un passé vivement critiqué : « …Toutes les femmes au Cameroun n’ont pas réussi en faisant la prostitution… », a rappelé la star.

Cependant, One Love n’est pas du même avis que son collègue dans sa satire. Il estime que ce dernier est loin d’être un parangon pour la jeunesse de son pays.

« Maahlox qui insulte Nathalie Koah et les autres filles là n’est pas lui-même un exemple dans notre société.  C’est grâce à ses chansons sur les “fesses” et au “Famla”, pardon aux “femmes là” qu’il a construit sa carrabote et son jacuzzi. Je répète Maahlox n’est pas un exemple de la société et donc, n’a aucune leçon à donner aux “putes” car elles sont ses collègues. Vous faites même vos choses là parce que je ne suis plus là-bas au Cameroun. Si j’étais là-bas j’allais d’abord aller taper votre Maahlox là avec mes mains. Bref il est chanceux.  Nathalie Koah, Nadège Atangana, Biscuit de Mer, et toutes les autres ‘’pimeteuses’’ je vous soutiens », s’est-il adressé à son collègue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Maahlox : « Toutes les femmes au Cameroun n’ont pas réussi en faisant la prostitution »

    Maahlox : « Toutes les femmes au Cameroun n’ont pas réussi en faisant la prostitution »

    Le corps d’un homme découvert dans son auberge à Bertoua