Cameroun : La revue de presse du vendredi 27 août 2021

Très chers abonnés, bonjour et merci d’être là encore ce matin pour parcourir l’actualité parue dans la presse au Cameroun. Comme tous les matins, nous vous livrons ci-dessous, la température dans les kiosques.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Lebledparle.com

Démarrons en ouvrant les feuilles d’EcoMatin. Dans sa Une ce matin, notre confrère parle du lancement de l’opération de sécurisation du domaine portuaire au Cameroun. Sur convocation du ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, en exécution des instructions du Secrétaire général de la présidence de la République, lit-on, la 15e session du Comité de suivi des travaux de reconstitution des limites des domaines publics portuaires du Cameroun se tient s’est tenue le 26 août 2021 à Yaoundé. À l’ordre du jour : « la poursuite du recensement des actifs résiduels de l’ex-Onpc à restituer au port autonome de Douala ». Un développement qui selon le journal d’Émile Fidieck, apporte un éclairage nouveau sur le dossier du marché de sécurisation du PAD en instance au TCS.

Évoquons avec Cameroon Tribune, les nouveaux engagements entre le Cameroun et le Nigéria. Pour réduire à sa plus simple expression, la criminalité transfrontalière, les deux pays ont pris de nouvelles résolutions jeudi 26 aout à l’issue de la 8e session du Comité de sécurité transfrontalière à Abuja. Il s’agit entre autres de « l’échange régulier d’informations, création d’activités économiques au bénéfice des jeunes, lutte contre la contrebande et la fraude douanière… » Le récit des envoyés spéciaux de Cameroon Tribune est à lire ce matin dans les pages 4 et 5.

Mutations fait savoir ce matin que l’authenticité des hautes directives du chef de l’État en rapport avec le port autonome de Douala, divise le secrétaire général à la présidence de la République, et le Cabinet de Me Atou, avocat à l’origine de la convocation de Cyrius Ngo’o au TCS. Et au journal de s’interroger : « Hautes instructions ou obstructions ? » La réponse est contenue dans la page 9 de Mutations.

Excédés par les retards pris par les procédures de passation de marché de l’axe Ebogo – Pouss, des conseillers municipaux et l’élite de la commune de Maga on fait entendre leur ire au président de la République. Et selon Essingan qui révèle en exclusivité cette information ce vendredi, le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi est mis en cause du fait des « blocages qu’il multiplie pour pousser la Banque africaine de Développent à retirer ses financements, faute de faire obtenir l’attribution du marché à l’entreprise Sourabat, bien qu’écartée de la course pour irrégularités par de différentes commissions d’examen d’offres ».

Vendredi relaxe avec Échos Santé qui se propose de nous faire découvrir les vertus « aphrodisiaques de la viande du chien ». Selon des experts en nutrition cités par notre confrère ce matin, cette viande prolonge l’érection chez l’homme, contribue à lutter contre les courbattures, le rhumatisme, la goutte, les maux de ventre… C’est à lire dans les colonnes du journal spécialisé dans les questions de santé.

Abonnés de la revue de presse, merci d’avoir été avec nous durant toute la semaine. Prenons rendez-vous lundi pour une nouvelle édition. Bon weekend !

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !