Cameroun : La revue de presse du mercredi 7 juillet 2021

Abonnés de la revue de presse, bonjour et merci de vous connecter à nouveau sur notre plateforme pour lire votre revue quotidienne de la presse. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, l’essentiel des informations parues en kiosque au Cameroun ce jour.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Droits réservés

Notre revue s’ouvre avec Cameroon Tribune qui parle de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 qui débute ce jour sur l’étendue du territoire. Selon le quotidien bilingue gouvernemental en kiosque, les formations sanitaires des dix régions du Cameroun démarrent dès ce mercredi, les opérations de vaccination anti-Covid. Les personnes âgées de 18 ans et plus sont la cible principale. « Et dans les régions, c’est la mobilisation pour le succès de cette opération destinée à protéger le maximum des Camerounais contre le coronavirus », rassure Cameroon Tribune.

Selon Échos Santé, il s’agit en clair, de 200 000 personnes qui devraient être vacciner le temps de cette campagne « intensive » organisée par le ministre de la Santé publique. Notre confrère ajoute que les prévisions du ministre Manaouda Malachie font état de ce qu’au bout de l’année en cours, 20% de la population camerounaise devrait être vaccinée.

EcoMatin a investigué sur les dessous des business des hommes d’affaires indiens au Cameroun. En ligne de mire, Avinash Hingorani, propriétaire de Sammys Créations et Reves Voyages. Un prospère entrepreneur réputé dans les milieux de la haute société de la capitale Yaoundé qui illustre le trafic qui couve sous les activités de certains membres de cette communauté. Une enquête qui a débouché sur des révélations exclusives que le journal livre dans une série de trois épisodes dont la première est à lire ce mercredi 7 juillet 2021.

Essingan pour sa part, nous plonge dans les prémices d’un nouvel accord avec la Banque africaine de Développement, en lien avec le financement de la réforme foncière au Cameroun. En page 3 du trihebdomadaire, lebledparle.com apprend que les discussions autour de la prorogation du concours financier de la BAD pour le projet d’appui à la modernisation du Cadastre, qui a été lancé officiellement en 2012, ont constitué la trame de l’audience du 6 juillet 2021 à Yaoundé entre le directeur général région Afrique centrale de la BAD et le ministre des Domaines, du Cadastre et des Affaires foncières, Henri Eyebe Ayissi.

Signatures annonce un coup d’état sportif à la Fédération camerounaise de Football. À en croire le récit du journal du quartier Fouda à Yaoundé, la convocation par le Comité exécutif de la Fecafoot d’une Assemblée générale le 13 juillet prochain « vient lever les doutes sur la volonté de Seidou Mbombo Njoya et son gang de perpétuer leur imposture à la tête de cette fédération », signe Signatures qui voit en cet acte, un autre défi à l’État de droit. C’est un dossier de 8 pages, plein de révélations que nous livre le journal.

Le ministre des Finances, Louis Paul Motaze mise sur 5649,7 milliards de FCFA pour l’exercice budgétaire de 2022. C’est du moins ce que nous apprend Le Messager en kiosque ce jour. Le membre du gouvernement l’a fait savoir hier face aux députés dans le cadre du débat sur les orientations budgétaires en préparation de la loi des finances de l’État.

Tribune d’Afrique célèbre les performances du Port autonome de Douala-Bonabéri. Selon lui, cette entreprise, depuis le 2 janvier 2020, est exploitée avec succès. « Des résultats positifs qui viennent balayer tous les doutes sur la capacité du port autonome de Douala à gérer un terminal à conteneurs. Mieux que DIT, l’ancien concessionnaire, la RTC a reversé plus de 15 milliards de FCFA de redevence d’exploitation du PAD », indique le journal de Faustin Njikam.

Chers abonnés, c’est sur Tribune d’Afrique que nous mettons un terme à cet exercice ce matin. Merci d’avoir été des nôtres une fois de plus. À demain !

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !