Module ads 2



Cameroun : La revue de presse du mercredi 31 mars 2021

Abonnés de la revue de presse, bonjour et bienvenus à cette nouvelle édition de la semaine. Ce mercredi, plusieurs sujets font l’actualité. Le déficit énergétique depuis la nomination de Gaston Eloundou Essomba comme ministre de l’Eau et de l’Énergie, la lutte contre le coronavirus et les polémiques au tour du vaccin, les infrastructures… sont entre autres les informations à lire dans les kiosques ce matin.

Les en kiosque ce 31 mars 2021 (c) Lebledparle.com

La revue de presse de ce matin chers abonnés, commence avec le journal Repères qui rebaptise le ministre de l’Eau et de l’Énergie, comme étant « monsieur le noir ». En fait, selon le constat fait par le journal, depuis sa nomination à ce poste le 2 mars 2018, en dépit « des moyens financiers colossaux » mis à sa disposition pour pourvoir le public en électricité, Gaston Eloundou Essomba peine à relever l’offre en énergétique au Cameroun.

Le Messager, traitant de la même actualité ce matin, évoque plutôt les non-dits de ce malaise. « Confronté à la vétusté des équipements, le problème de maintenance et les actes de vandalisme perpétrés sur certains réseaux électriques, le gouvernement va au charbon », peut-on lire. Découvrez les ombres et les lumières sur le réseau interconnecté Nord.  

Mutations a choisi ce matin de présenter un autre visage caché de l’Avenue Kennedy à Yaoundé. Réputé pour les actes d’agression qui s’y déroulent, le journal de Georges Alain Boyomo fait remarquer ce matin que cette place, au-delà de cette image sulfureuse qu’on a d’elle, attire du beau monde pour la réparation des téléphones et autres appareils high Tech.

Le journal l’Économie s’inspirant des conclusions d’une enquête menée en février 2021 par l’Institut nationale des Statistiques, annonce une hausse des prix des denrées alimentaires dans les villes de Douala et Yaoundé.

Le ministre des Travaux publics demande à la Banque africaine de Développement de retirer son financement sur le chantier de construction des axes routiers Ntui – Mankim, et Maroua – Bogo – Pouss. L’information est traitée par le trihebdomadaire Essingan. En effet renseigne notre confrère, pour le compte de l’Etat du Cameroun, Emmanuel Nganou Djoumessi « a saisi tacitement » le 8 mars 2021, l’institut financière pour « demander de rendre infructueux les appels d’offres des marchés » de ces deux projets routiers d’un montant cumulé de plus de 112 milliards de FCFA, « faute de pouvoir les attribuer au forceps aux entreprises Sourabat et Synohydro ».  

Parlant de la lutte contre le Covid-19, L’Estafette titre en sa Une : « Vaccin Covid-19, dans le doute s’abstenir ».  D’après notre ce confrère, la question de l’acceptation ou non du vaccin contre le coronavirus fourni par les Occidentaux « se pose en terme de confiance ». Du coup, ces derniers auraient tort « de traiter les Africains de 2021 comme ceux de l’an 40 », peut-on lire.

L’hebdomadaire L’Action du comité central du RDPC fait savoir ce matin que le professeur Justine Ndiffo, à l’occasion de la célébration de l’an 36 du Renouveau, a offert des ordinateurs aux sections du parti dans le département des Hauts-Plateaux de l’Ouest. Ces appareils apprend-on, permettront de sécuriser les données numériques de cette formation politique, non sans permettre aux militants de travailler dans le respect de la distanciation physique en ces temps de Covid-19.

Chers abonnés, c’est ici que prend fin cette aventure matinale. Merci d’avoir été avec nous. À demain… !

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !