[Tribune] Christelle Nadia Fotso : « le Pr Kaptue est une des rares personnes qui a longtemps eu raison contre Fotso Victor en critiquant son approche »

Dans une tribune publiée sur la toile le mercredi 21 avril 2021, la fille du défunt milliardaire Fotso Victor rend hommage à l’ami de son papa, Lazare Kaptué, décédé le 12 avril dernier.

Lazare Kaptué - DR

Lebledparle.com vous propose l’intégralité du texte.

Bandjoun, où es-tu ?

Le Professeur Kaptue est mort la semaine dernière. J'ai appris sa mort le mardi sans être surprise.  Toutefois,  cette disparition trop petite pour ce grand homme m'affecte...si Fotso et Fossi n'avaient pas existé, Maptué affirmerait que Lazare Kaptue était non seulement le meilleur de sa génération mais le plus respectable Bandjoun !

Je connaissais le Professeur Kaptue depuis toute petite.  Il faisait partie du cercle très fermé des proches de mon père qui, à l'apogée de sa puissance, savait s'entourer de l'excellence et surtout la courtisait avec ardeur et bienveillance lorsqu'elle était Bandjoun...

Il n'a jamais fait partie de ses intimes et la plus belle chose que je peux dire sur le Professeur Kaptue est qu'il est une des rares personnes qui a longtemps eu raison contre Fotso Victor en critiquant son approche et  sa vision des choses tout en le respectant sans l'injurier pour  tenter de lui faire comprendre qu'il ne pouvait pas tout faire et tout être à Bandjoun même en étant le meilleur et le plus riche...

Kaptue savait qu'il fallait résister à Fotso pour ne pas  qu'il se fasse infecter par la médiocrité toujours complaisante et manger par la vermine des gens comme Verline.  Hélas  il n'a pas tenu jusqu'au bout en s'inclinant devant la défaite tapageuse de la pensée non par cupidité mais par pragmatisme.  Les porcs et les chèvres accompagnés par des serpents ont pu alors dompter le vieux lion qui était seul et faible en dépit de son apparente virilité ...

Oui la politique partisane, la petite politique, celle qui force les meilleurs à se Je la dis queiser commet des ravages à Bandjoun et ailleurs puisque qu'elle conduit à tout sauf à la méritocratie et l'excellence. La bataille n'est pas pour des idées et il vaut mieux youyouter que penser pour survivre.

Revenons à Kaptue. Notre lien unique tenait à ma jambe de travers.  Mieux que quasiment tout le monde, sauf ma grande sœur, le Professeur Kaptue savait...il a diagnostiqué lorsque Je la dis que et les siens l'ont cassée et est devenu mon meilleur avocat en disant à mon père que je n'étais pas une enfant détraquée et que pour que j'ai une chance dans leur monde primitif, il devait en faire plus qu'avec les autres.

Fotso l'a écouté sans complètement l'entendre et suivre mais je sais que le fait qu'il le lui dise cash en insistant et en appuyant où cela faisait mal l'a touché.

Le Professeur Kaptue et mon père sont les seuls de ce petit monde qui savaient pour mon amputation et qui ont joué un rôle déterminant  en me soutenant inconditionnellement.   La veille de ma première opération, Lazare Kaptue est allé jusqu'à lire mes radios pour valider le choix de mon chirurgien pour me rassurer.  Il l'a fait sans le dire à mon père, sans en parler.

Longtemps après,  le Professeur Kaptue m'a simplement dit fataliste en comprenant mon combat  "Christelle, qui t'a dit que les Bandjouns aiment ou veulent la vérité, ils aiment et veulent l'argent."  Puis,  il y a eu la mort de Fotso et notre avant-dernière conversation durant laquelle il s'exclame alarmé "mais ils vont vraiment faire ça sans toi ?!"

Voilà, Bandjoun un de tes dignes fils qui meurt petitement sans que tu ne te poses les vraies questions.

Je n'étais présente ni au chevet du Professeur Kaptue ni à celui de mon papa à leurs ultimes moments.  Cependant, je mettrais ma main au feu qu'au moins une de leurs dernières pensées a été... Bandjoun, où es-tu ?

Maptué qui les voit partir déshabillés et rabougris par une vieillesse villageoise impitoyable se contente de répéter qu'il faut brûler Bandjoun ! Les Bandjouns n'ont plus d'honneur, plus de mémoire, plus de valeurs et agissent comme s'ils n'ont pas de passé en vivant sans construire le présent et sans préparer l'avenir.

Tu avais raison Professeur Kaptue, mais...

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !