De passage dans une Université ougandaise, le président Yoweri Museveni relève un défi lancé par les étudiants

L’homme de 76 ans a réalisé environ dix pompes sous le regard étonnant et convaincu des étudiants.

  Yoweri Museveni (c) Capture d'écran

Voir le président Yoweri Museveni se prêter à un tel exerce devant un public nombreux implique forcément un challenge qui lui a été lancé au préalable et qu’il a tenu à relever.

Dans une vidéo publiée sur la toile, l’on reconnait Yoweri Museveni vêtu d’un sombrero, une chemise de couleur jaune et un pantalon noir, une chaussure responsable.

A première vue, l’accoutrement n’est pas approprié pour l’exercice physique mais l’homme de 76 ans qui se retrouve apparemment dans un milieu estudiantin, doit répondre au challenge. Sous les regards dubitatifs du public, le président au pouvoir depuis 34 ans pointe ses deux mains sur le gazon.

Fessier remonté, l’homme politique fait travailler son abdomen dans un mouvement partant du bas vers le haut. Dans le jargon sportif, cela s’appelle « les pompes ». Les spectateurs assis à leurs places contemplent le seul acteur qui va bientôt relever avec maestria, le défi à lui lancé.

Et voilà qu’en une dizaine de secondes, le pari est tenu. Yoweri Museveni vient de faire une dizaine de pompes. Sans se séparer de leur cache-nez, les étudiants meurent de joie. Le rire qui gagne leurs lèvres est plutôt un coup de chapeau au challengeur. Le héros du jour se félicite lui-même tandis que le public extasié acclame par des applaudissements frénétiques à n’en plus finir.

De passage dans une université ougandaise, le président Yoweri Museveni répond à un défi lancé par les étudiants pic.twitter.com/wxUO9naMGc — thierry ngogang (@Thierry_Ngogang) November 16, 2020

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter