Championnat Elite One : Coton Sport de Garoua remporte son bras de fer contre Samuel Eto'o

Le président de la République a instruit par l'entremise de son secrétaire général, l'intégration du site de Garoua dans l'organisation du championnat Elite One. 

Samuel Eto'o et Mouelle Kombi (c) Droits réservés

La lettre du président de la République adressée au ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi sonne comme une première victoire de Guibai Gatama face à la Fecafoot.

Sur instruction du chef de l’Etat, le secrétaire général à la présidence de la République a adressé en date du 21 Mars 2022, une lettre au ministre en charge des Sports, lui demandant de prendre attache avec le président de la Fécafoot pour « intégrer la ville de Garoua sur la liste des sites d’accueil su championnat Elite One 2021 – 2022 ».  

Pour mémoire, la ville de Garoua ne faisait pas partie des sites devant abriter le championnat local de football. Une situation qui avait déclenché une grosse polémique dans l’opinion publique. Coton Sport de Garoua avait d’ailleurs exprimé ses frustrations, annonçant sa volonté de ne pas participer au tournoi si la situation n’était pas revue.

Rappelons aussi qu’en 2019, le ministre des Sports a voulu éliminer site de Garoua de l’organisation de la CAN 2021. Prétextant que l’entreprise des Ben Modo en charge de la construction du stade de Garoua accuse des retards. Kombi Mouelle avait alors suggéré de retirer Garoua pour que les travaux avancent vite.

Informé de la situation, Paul Biya  avait tranché. Au cours d’une réunion de la Task Force à laquelle prendra part, Ferdinand Ngoh Ngoh, le site de Garoua sera réhabilité pour abriter les matchs de la CAN.