in

Championnat Elite One : Coton Sport de Garoua menace de ne pas prendre part à la compétition

Le club mythique de Garoua dans la région du Nord Cameroun dénonce le calendrier des matchs publié par la Fédération camerounaise de Football, et impose ses conditions de sa participation au tournoi.

Coton Sport de Garoua (c) Droits réservés

« Nous restons attentifs à la programmation. Si toutes les équipes sont délocalisées, alors on comprendra qu’il y’a une volonté de juguler un problème, mais si par mégarde certains clubs sont programmés pour jouer chez eux, alors Coton Sport ne prendra pas part à ce type de championnat », a déclaré le responsable communication du club.

« Nous n’avons pas été consultés. D’ailleurs ce sont les réseaux sociaux qui nous ont mis au courant dimanche, de la réunion qui devait se tenir à Yaoundé Lundi matin, alors que nous jouions à Garoua le même dimanche face au TP Mazembe. Les organisateurs de cette réunion se sont comportés comme si Coton n’existait pas, alors que nous sommes le champion du Cameroun en titre. Quand on décide ainsi à notre place, ce n’est pas forcément pour notre intérêt, car Coton est basé à plus de 1000 kilomètres du “grand sud”, ce qui implique des charges plus lourdes (…) Coton est la meilleure équipe du Cameroun dans ce siècle, on aurait pu aussi loger une poule à Garoua par exemple, car certaines équipes de Douala et Yaoundé joueront à domicile aussi et cela ne gêne pas grand monde. C’était pourtant l’occasion de promouvoir aussi le football dans le grand Nord… Priver toutes cette grande région de ce championnat est une grosse injustice », a confié un autre membre du Directoire du Club champion du Cameroun en titre.

En effet, la Fédération camerounaise de football, en concertation avec les responsables de clubs d’Elite One le 14 mars 2022, a décidé de plusieurs réaménagements dans les clauses initiales du déroulement du championnat. Les rencontres se joueront dans quatre villes à savoir : Yaoundé, Douala, Limbe et Bafoussam.

Le format, lui est resté inchangé. Le championnat se disputera en deux sous poules de 12 et 13 équipes. La grande innovation est que les différentes rencontres se dérouleront uniquement dans quatre villes du pays, supra évoquées.

Les frais de transport, d’hébergement et de restauration des équipes seront aussi pris en charge par la Fecafoot, apprend-on de cette réunion avec les présidents de clubs.

Le championnat, d’après les résolutions de cette réunion, devrait s’achever le 29 juin au plus tard, et les présidents de clubs se sont engagés à payer convenablement les salaires de leurs joueurs. Le match d’ouverture est prévu le 16 mars 2022 et opposera Bamboutos de Mbouda à PWD de Bamenda, le tenant du titre.

What do you think?

15 Points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Calcul 9 + 1 =

GIPHY App Key not set. Please check settings

Tout savoir sur le contrat de promotion immobilière

Plusieurs cas de choléra détectés à Yaoundé