Le Premier ministre invite le ministre des Arts et de la Culture de limiter le nombre de concerts des artistes étrangers au Cameroun

Le premier ministre chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute à travers une lettre de son directeur de cabinet datée du 12 février 2021, invite le ministre des Arts et de la Culture à limiter le nombre de spectacle des artistes étrangers en terre camerounaise.

Fally Ipupa en concert au Palais des Sports(c) Droits réservés

« Le Premier ministre, chef du gouvernement a relevé pour le déplorer que depuis un certain temps, nombre d’artistes musiciens d’Afrique et d’ailleurs organisent régulièrement des spectacles au Cameroun et cela à la faveur de l’assouplissement des mesures édictées dans le cadre de la riposte gouvernementale contre la pandémie du Covid-19. Cette situation qui n’est sans conséquences, en raison du risque avéré d’augmentation du nombre de personnes contaminées, contribue également à fragiliser les artistes musiciens locaux, qui éprouvent déjà de sérieuses difficultés à vivre décemment de leur métier et, au regard de la concurrence que cette situation crée », lit-on dans la correspondance du directeur du cabinet du Premier ministre dont lebledparle.com a eu copie.

Pour conclure, Joseph Dion Ngute invite son collègue des Arts et de la Culture à prendre les mesures appropriées en concertation avec le ministre de l’Administration territoriale, afin de limiter jusqu’à nouvel avis, la fréquence des spectacles organisés au Cameroun ayant en vedette les artistes musiciens étrangers.

  

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !