La journaliste Kate Djiaha Tchelibo d'Equinoxe TV révèle détenir des témoignages de filles accablant Camus Mimb

Les avis divergent depuis qu’une vidéo de quelques secondes, devenue virale, apparue mercredi soir sur les réseaux sociaux, montre une jeune femme dans une scène à caractère pornographique.

Seulement, cette scène d’un autre genre se passe dans le bureau du célèbre chroniqueur sportif, PDG de radio sports infos, Martin Camus Mimb, que certains ont vite fait de présenter comme l’homme en t-shirt blanc apparaissant dans cette vidéo intime embarrassante.

Depuis lors, la jeune fille est jetée à la vindicte populaire, et les vagues de soutiens sur les réseaux sociaux se multiplient pour Martin Camus Mimb après sa mise au point. De nombreux internautes anonymes, mais également des professionnels du secteur médiatique lui apportent du réconfort.

Mais pour Kate Djiaha Tchelibo, Martin Camus Mimb ne saurait être présenté comme la victime dans cette affaire de mœurs, c'est bien la jeune fille qui a été exposée et traitée par ses bourreaux .

«Pour laver l'image d'un ami, je vois des femmes (à qui on voue un certain respect) partager sur Facebook l'image d'une fille qui pourrait être la leur. Traiter une enfant (et je ne dis pas qu'elle est sainte) de tous les noms d'oiseaux, mais protéger un adulte qu'elles affectionnent. Je ne suis pas au même niveau d'activisme que Minou Chrys-tayl mais les témoignages que j'ai reçu depuis hier me glacent le sang. Vous voulez vraiment nous pousser à sortir les captures? À défaut de dire la vérité sur ce que les femmes vivent entre ses mains depuis des années, Taisez-vous!' », publie sur sa page Facebook la journaliste d’Equinoxe TV (texte qu’elle va supprimer par la suite).

« Martin continuait d'espérer, convaincu de son immense charme »
En dessous de la publication, son ex collègue dans le même média, Sylvestre Nzangawou, ecrit : « Si cette enfant comme vous l'appelez avait mis le grapin sur votre mari Kate djaha. Vous ne la qualifieriez sans doute plus d'enfant. Pensez un peu à l'épouse de l'homme ».

Et à l’ex présentatrice de l’émission « Droit de Réponse » de répondre avec véhémence : « Sylvestre Nzangawou et pendant ce temps qui pense à l'enfant ? Elle aussi a une mère norrr? Des parents qui subissent cette humiliation norr? Ai je dis ici que cette petite était sainte? Non! Ai je dis que c'est lui sur la vidéo ? Non! Je demande juste qu'on arrête de publier les images de cette enfant comme si elle était la seule actrice de cette vidéo. Il y a une ou plusieurs personnes qui participent pourquoi celles-là sont protégées ? Ok votre ami n'a même rien fait avec cette petite. Mais qu'en est il de toutes celles qui se plaignent ? Tu connais le nombre de témoignages que j'ai reçu même des personnes qu'on connait toi et moi ? Des femmes de cette profession? Encourager cela c'est démontrer qu'on pourrait faire pareil que lui et moi je refuse de m'associer à cela ».

Martin Camus Mimb continue de clamer son innocence, expliquant notamment que la jeune dame en question est arrivée à son bureau accompagnée de son copain dans le but de se faire dédicacer son nouvel ouvrage.

Martin Camus Mimb, selon ses propres explications, aurait demandé aux deux tourtereaux de l’attendre dans son bureau le temps qu’il termine une émission sur les ondes. Revenu une dizaine de minutes plus tard, il n’a eu aucun soupçon de ce qui se serait passé à son insu.

Il sera surpris de constater à travers des clichés sur les réseaux sociaux, comme tout le monde, que son temple de travail s'est subitement transformé en un espace de débauche. Le journaliste est annoncé ce soir sur Vision 4 dans l’émission « Décryptage » pour s’expliquer.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !