in , ,

Camus Mimb tacle les critiques après l’élimination des lionnes indomptables

Camus Mimb refuse les critiques
Camus Mimb à sa radio la RSI (c) DR

Le journaliste sportif Camus Mimb a émis des réserves sur les critiques qui fusent déjà à l’encontre du sélectionneur et des joueuses. Rappelant au passage la nécessité de penser la reconstruction d’une équipe qui ne gagne plus.

La défaite des lionnes indomptables jeudi dernier fait déjà couler beaucoup d’encre. Entre les reproches, les appels au licenciement du coach Zabo et la prestation de l’arbitre de la partie, nombreux sont les camerounais à penser qu’il est nécessaire de bouger les lignes du football féminin.

Martin Camus Mimb demande de la clémence

Un avis partagé par Camus Mimb qui estime cependant que la stratégie est nécessaire. « Les Experts vont sortir de partout maintenant,dans ce qui était une évidence pour peu qu’on avait un minimum de lucidité. Cette équipe est en phase de transition.Tous vont tomber sur le coach à virer, alors qu’il y’a la définition d’une stratégie à opérer. Ceux qui vont analyser le match sous le prisme du score étriqué, ne comprennent rien au football. Un match c’est la maîtrise et la gestion. Et le Nigeria était outrageusement au dessus sur ces aspects. Les lions n’ont existé que de façon épisodique » déclare précisement le consultant sportif. « Pour une fois qu’il y’a un championnat féminin suivi, bossez dessus et revenons fort, au lieu de regarder le rétroviseur et voir encore les performances passées, alors qu’il y’a une actualité à construire. C’est la Saison 1 des grandes déceptions si on continue à extraire notre lucidité, surtout pour ceux qui émargent pour l’avoir en toutes circonstances. La Coupe du monde des hommes arrive. Revenez sur terre! » continue t-il dans les propos publiés sur Twitter et repris la rédaction de Lebledparle.com.

Si la mission s’annonce difficile, les lionnes du Cameroun ont encore une chance de se qualifier pour la coupe du monde en passant par les barrages inter-continentales. Elles auront dans un premier temps besoin de s’imposer contre le Zimbabwe. Par la suite, elles devront sortir des barrages en affrontant plusieurs équipes d’un autre continent et devront s’imposer dans leurs poules. Difficile, mais pas impossible …

Depuis sa libération, il y’a environ 8 mois, Camus Mimb s’est démarqué sur les réseaux en dévoilant les images de son dévouement à la religion et n’a cessé de multiplier les interventions sur l’actualité sportive au Cameroun.

Pour approfondir :   Décès de Kobe Bryant : Les réactions de Barack Obama, Neymar et Didier Drogba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le directeur général adjoint de Vision 4, Bruno Bidjang a posé hier avec son patron Jean Pierre Amougou Belinga par ailleurs président du groupe de médias l'anecdote.

Amougou Belinga et Bruno Bidjang célèbrent la France au Cameroun

Gabrielle Aboudi Onguene

Le format des barrages de la coupe du monde féminine 2023 et les équipes en lice