Paul Atanga Nji doute de la sincérité des parents dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest

Le ministre de l'administration territoriale, faisant le point de la situation sécuritaire, après l'attaque de Babajou près de Matazem au Nord-Ouest, il s'est dit déçu que les parents ne s'impliquent pas assez pour désarmer les groupes armés.

« Je dis une fois de plus que les parents doivent être sincères car ces enfants qui sont en brousse sont les enfants de nos familles et les familles doivent collaborer sincèrement avec les autorités administratives ainsi que les forces de défense et de sécurité pour que ces enfants sortent de la brousse et que les récalcitrants qui ne veulent pas sortir soient interpellés et mis à la disposition de la justice...Le double jeu a trop duré. Le matin nous disons une chose, le soir nous faisons autre chose » s'est offusqué le Minat.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter