Seydou Mbombo Njoya : La FECAFOOT a perdu 938 millions de FCFA dans les procédures judiciaires

L’instance faîtière du football national a dépensé près d’un milliard dans les procédures judiciaires en seulement cinq ans.

Les nombreuses plaintes auprès du TAS et de d’autres juridictions ne sont pas sans conséquences pour les finances de la FECAFOOT. « J’ai fait faire une évaluation des frais juridiques de toutes nos procédures depuis 2015, nous sommes à 930 millions de FCFA. Une importante somme d’argent qui est partie en fumée dans les cabinets d’avocats, les procédures au TAS, etc. Il faut que ça s’arrête ! J’ai toujours dis que l’argent du football doit revenir aux acteurs mais les acteurs, ce n’est pas les avocats, c’est pas les magistrats, c’est pas les tribunaux. Je suis à ma deuxième année à la tête de la Fecafoot mais, je passe plus de temps à avoir des soucis avec les affaires en justice que ma mission principale qui est de gérer la fédération et de promouvoir le football. Pendant que les footballeurs attendent qu’on reprenne à jouer tout simplement au football, nous sommes en train de palabrer. Je pense qu’il y a un temps pour tout, il faut arrêter », a déclaré Seydou Mbombo Njoya dans son bilan de la dernière Assemblée générale.

 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !