in

Cameroun : Un hélicoptère de l’Armée s’écrase dans le Nord-ouest

Cameroun : Un hélicoptère de l’Armée s’écrase dans le Nord-ouest

Selon une information du Site Honneur et Fidélité, un hémlicoptère de l’Armée camerounaise s’est écrasé ce 13 mai dans à Oku dans la région du Nord-Ouest, faisant au moins un élément des Forces de défense mort et trois personnes blessées.

                         Cameroun : Un hélicoptère de l’Armée s’écrase dans le Nord-ouest
Hélicoptère écrasé – (c) DR

Selon une information glanée chez Agence Cameroun Presse (ACP), l’appareil transportait huit (08) personnes dont 03 sous-préfets tous vivants, trois (03) militaires, un officier de Police et un civil. Cette plateforme d’information a annoncé plus tôt en journée la mort du civil (NGWE WIYOU VICTOR)  qui selon elle était un fonctionnaire, se référant à sa Carte nationale d’identité (CNI). Elle faisait état de ce qu’un Officier de Police manquait à l’appel.

Honneur et fidélité qui a confirmé l’information du crash précise pour sa part que « se trouvaient 7 personnes dont 3 sous-préfets et des membres d’équipage », arguant dans son tweet qu’« il y a eu un seul mort grâce à la maîtrise et le sang froid de l’équipe ». Le mort serait un élément des Forces de sécurité, à l’en croire.

Ce crash serait dû à une panne technique, à en croire. Le Nord-ouest est l’une des régions anglophone en proie à une crise sécessionniste qui dure d’environ trois ans. L’armée régulière du Cameroun y est en guerre contre des indépendantistes anglophones qui veulent séparer  le Nord-ouest et le Sud-ouest du reste du Cameroun.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Politique : Cabral Libii Parle de l’avenir du parti en gestation « Les citoyens »

    Politique : Cabral Libii Parle de l’avenir du parti en gestation « Les citoyens »

    Mort d’un militant du MRC au Nord : « Le régime assassin qui en est l’instigateur en répondra » (Porte-parole)

    Mort d’un militant du MRC au Nord : « Le régime assassin qui en est l’instigateur en répondra » (Porte-parole)