in

Cameroun : réactions de journalistes après la fermeture momentanée de “Le Quotidien de l’économie”

unes lqe

A partir de ce mercredi 16 mai 2018, “Le Quotidien de l’économie” va cesser de paraitre momentanément à cause des tensions de trésorerie, comme l’indique la dernière une provisoire. Cette annonce de cessation provisoire du “journal de la valeur ajoutée” n’a pas laissé indifférent le landerneau journalistique camerounais. Lebledparle.com, vous propose quelques réactions des journalistes sur le réseau social Twitter.


unes lqe
LQE – DR

« Pour des tensions de trésorerie, nous sommes en congé technique » peut-on lire en grande une ce 16 mai du journal qu’édite Theli RP. Cette information s’est présentée comme une pilule difficile à avaler pour certains internautes parme lesquels les journalistes. Tout d’abord cette information a étonné le journaliste Thierry Ngogang au point de s’exclamer « Ekieeeee!!! ». Florian Ngimbis Bloggeur est triste par rapport à cette nouvelle, en mettant l’accent sur le contenant du journal. « Vraiment triste,  quand on voit la qualité des articles de ce journal », argue-t-il.

Armand Ougock, journaliste ne va pas du dos de la cuillère pour marteler que c’est « Journée triste pour la presse camerounaise. Le Quotidien de l’économie ferme provisoirement les portes ». Et Auguste Bitambo également Journaliste de renchérir, « Voilà le vrai visage de la presse au pays. Courage à vous ». Dans le même sillage Annie Payet, Journaliste une fois de plus, poursuit en soulignant que la situation que le “journal de la valeur ajoutée” est la même réalité pour les autres médias. « Le pays est dur. Pensée pour nos confrères de @quotidieneco.  Beaucoup de nos médias sont dans cette situation. Triste. ?. Entre les gens qui prennent toooouuuuut leur temps pour payer les factures et la crise économique ça ne va pas ? #presscmr », déclare annie Payet.

Colbie Medjom Web-journaliste, va dans le sens de l’interpellation des débiteurs à régler leurs factures. « Que tous ceux qui doivent au Quotidien de l’Economie aillent payer leurs dettes, c’est pas possible… Comment voulez-vous que la presse évolue au Cameroun si on est incapable de payer leur due ??? D’abord que c’est à peine si le gouvernement soutient financièrement la presse privée et pour ceux qui se battent d’eux-mêmes il faut la prière pour régler les factures !!!!!! #Payezvosdettes », dit-elle.

Voici quelques réactions que nous avons récoltées au moment où nous mettons en ligne cet article. D’autres vont certainement être émises que ce soit sur twitter ou d’autres réseaux sociaux. D’ailleurs nous ne pouvons pas recenser toutes les réactions des journalistes.

En guise de rappel, l’arrêt brusque des activités de “Le Quotidien de l’économie”  pour une période non déterminée est l’aboutissement des difficultés que connait  ce journal ces derniers mois. Cette difficulté financière à contraint le journal dans un premier temps de délocaliser son siège du quartier hippodrome pour Essos. Dans un second temps, le journal n’a pas eu le choix de se séparer de certains de ses cadres à l’instar de Parfait SIKI, ancien Directeur de Rédaction, Sylvain Andzongo, Blaise Nang et Christian Happi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    IMG 20180516 WA0006

    Cameroun/Média: Le Quotidien de l’Economie cesse de paraître à cause de « 50 millions F d’impayée » des partenaires

    Facade-principale-du-Minfi-Cameroun

    Cameroun-fichier solde de l’Etat (Dossier) : Découvrez les 10 stratégies de pillage utilisées par les agents du MINFI