in

Antoine Bell à Samuel Eto’o : « Cet échange confirme ma version des faits présentée sur Canal 2 »

Antoine Bell à Samuel Eto’o : « Cet échange confirme ma version des faits présentée sur Canal 2 »

Candidat à la présidence de la Fecafoot, Joseph Antoine Bell a de nouveau réagi quelques minutes après la diffusion par Samuel Eto’o sur instagram, d’un l’échange privé entre les deux hommes, et relatif la candidature de Bell à la tête de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).


Antoine Bell à Samuel Eto’o : « Cet échange confirme ma version des faits présentée sur Canal 2 »
Seidou Mbombo Njoya, Samuel Eto’o, Antoine Bell – DR

Dimanche 09 décembre sur le plateau de l’ARENE sur Canal 2 international, Antoine Bell a fait quelques révélations sur l’implication de Samuel Eto’o dans l’élection du président de la FECAFOOT au Cameroun. . « Samuel Eto’o ( qui soutient la candidature de Seidou Mbombo Njoya , ndrl) m’a affirmé que Yaoundé ne souhaite pas me voir à la présidence de la FECAFOOT, mais plutôt à la tête de la direction technique […] Il m’a dit que c’était si grave que même ma vie était menacée. » a dit Joseph Antoine Bell. Une sortie qui a provoqué le courroux de Samuel Eto’o qui parle de “déclaration infondée” qui le “désole”, publiant au passage  un échange privé entre les deux hommes, pour selon lui  “rétablir la vérité”.

Dans les minutes qui ont suivi la sortie d’Eto’o, Joseph Antoine Bell  qui demande à Samuel Eto’o (son fils) de retourner au Football, a lui aussi tenu à faire une mise au point.

« Cet échange confirme ma version des faits (présentée lors d’une émission de la chaîne de télévision Canal 2 ce dimanche 9 décembre) : en effet, prétendant parler au nom des autorités camerounaises, Samuel m’a suggéré récemment d’accepter une nomination au poste de Directeur technique national (DTN) et de mettre fin à ma campagne à la tête de la Fecafoot. » indique l’ancien gardien de but des Lions. Qui dit également être convaincu de ce que Samuel n’avait reçu mandat d’aucune autorité camerounaise ainsi qu’il l’a clamé, « J’ai fait mine d’accepter sa proposition — conscient de ce qu’elle ne serait pas suivie d’effet. De plus, j’ai conditionné la fin de ma campagne à cette improbable nomination. » Déclare Joseph Antoine Bell.

« L’embarras dans lequel Samuel s’est trouvé une fois que j’avais fait mine d’accepter sa proposition de nomination au poste de DTN contre l’abandon de ma campagne, mais en conditionnant cet arrêt à la nomination préalable (qui donc n’est jamais venue !), explique logiquement sa stratégie désespérée actuelle contre ma personne. »

Pour l’ancien gardien de but de l’Olympique de Marseille, «  Samuel Eto’o devrait pourtant savoir, ainsi que je l’explique depuis plus de 20 ans, que mon ambition de diriger la Fecafoot est avant tout guidée par le souci de servir le football camerounais. » insiste t-il « Retour au football, mon fils ! » Envoie Jojo à Eto’o. Ce dernier a été ces derniers temps très impliqué sur de nombreuses questions en marge avec ses activités de Footballeur au Qatar.

Lebeldparle.com vous propose de (re)voir un extrait de la sotie d’Antoine Bell sur Canal 2 international

{source} <iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FLeBledParle%2Fvideos%2F211120519812777%2F&show_text=0&width=560″ width=”560″ height=”322″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowTransparency=”true” allowFullScreen=”true”></iframe>  {/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    FECAFOOT : En colère contre Antoine Bell, Samuel Eto’o rend public un échange privé entre les deux

    FECAFOOT : En colère contre Antoine Bell, Samuel Eto’o rend public un échange privé entre les deux

    Romaric Tenda donne des leçons à Samuel Eto’o : « Apprends à la fermer »

    Romaric Tenda donne des leçons à Samuel Eto’o : « Apprends à la fermer »