in

Ligue des champions : Choupo-Moting, de tocard à sauveur !

Choupo Moting PSG

Alors que le Paris Saint-Germain se dirigeait inexorablement vers une énième élimination aux portes des demi-finales de la Ligue des champions, le capitaine des Lions indomptables a endossé le costume de super héros pour aider le club de la capitale française à prendre in extremis le dessus sur Atalanta Bergame 2-1 ce mercredi soir grâce à un but et un centre décisif.

Choupo Moting PSG
Eric Maxim Choupo-Moting (c) Droits réservés

Fabuleux destin que celui d’Eric Maxim Choupo-Moting cette saison avec le PSG ! Arrivé en fin de contrat en juin dernier, l’attaquant camerounais a été prolongé contre toute attente pour deux mois supplémentaires. Il sera réintégré dans liste des joueurs retenus pour disputer la phase finale de la Ligue des champions de laquelle il avait précédemment été expulsé. Un choix de Thomas Tuchel que l’ancien pensionnaire de Shalke 04 va récompenser grâce à une entrée stratosphérique le 12 août 2020 lors du quart de finale de la Coupe aux grandes oreilles face à l’Atalanta.

L’Atlanta a frôlé l’exploit

Après que Neymar avait raté l’immanquable en tout début de match, le PSG voyait la rencontre basculer en faveur des Italiens. Pasalic, profitant d’un contre favorable de Zapata va ouvrir le score d’une frappe enroulée dans la surface (1-0, 27e). En confiance après ce but, la Dea retrouvait des couleurs et gérait les débats malgré un Neymar inspiré mais trop maladroit.

Bousculés par l’agressivité des Italiens, les Parisiens ont été sauvés par celui qui, il y a tout juste un an, était présenté comme le plus piètre des footballeurs par les médias français pour avoir manqué une occasion franche contre Strasbourg en Ligue 1.

Un sauveur nommé Choupo-Moting

Entré en jeu à la 78e minute, Eric Maxim Choupo-Moting a tout changé en quelques instants ! Sur un centre du Camerounais faisant suite à un petit festival sur le côté droit, Neymar ratait sa frappe mais Marquinhos, bien placé, poussait le ballon dans la cage (1-1, 90e) !

Trois minutes plus tard, Choupo-Moting offre la qualification au PSG. A la réception d’un caviar de Kilyan Mbappé au point de pénalty, il conclut du plat de pied. La liesse sur le terrain, est communicative de l’exploit que vient d’accomplir celui qui jadis, faisait l’objet des critiques les plus acerbes.

A l’issue de ce scénario rocambolesque, les Parisiens retrouvent les demi-finales de la plus prestigieuse des compétitions de clubs pour la première fois après 25 ans.  

https://www.youtube.com/watch?v=7AcTPr4Ir4c

C.T Mimfoumou Zambo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jen Claude Tsila 2

Jean Claude Tsila, préfet du département du Mfoundi est mort

Le 13 aout 2020

Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 13 août 2020