Cameroun: Des Sénégalais aux arrêts pour irrégularité de pièces d’identité

A la frontière camerouno-nigérianne où sévit le groupe terroriste Boko Haram, des sources font état de l’arrestation de sept Sénégalais.

Prison
DR

Ces derniers qui n’étaient pas en règle avaient la possibilité de régulariser leur situation avec le paiement d’un titre de séjour. Sur les sept arrêtés, six ont été transférés en prison parce que n’ayant pas pu s’acquitter de la somme.

Le 7ème en liberté, a été sauvé de justesse par une rapide intervention de ses parents qui ont payé les 250 000 F CFA requis pour son titre de séjour.

Samba Coumbel Bâ, président de l’association des ressortissants de Agnam Thiodaye au Cameroun, a saisi cette occasion pour tirer la sonnette d’alarme. Ces aventuriers, dit-il, « qui ont bravé la voie terrestre ne sont finalement parvenus à la frontière qu’avec un simple carnet de vaccination ». « Tout ce qu’ils avaient comme papier a été saisi en cours de route et il ne leur restait que le carnet de vaccination », a-t-il expliqué, en dénonçant également l’absence de réaction des autorités diplomatiques sénégalaises. « L’ambassade du Sénégal au Cameroun contactée a dit ouvertement qu’elle n’est pas prête à intervenir pour régler de pareils cas », regrette Samba Coumbel Bâ qui déplore la non-assistance à ces Sénégalais de l’extérieur.