L’Unesco félicite le nouveau roi des Bamoun

C’est la substance du communiqué rendu public 21 octobre 2021, le représentant et directeur du Bureau régional multisectoriel de l’Unesco pour l’Afrique centrale, Salah Khaled.

 Mohamed Nabil Nfornrifoum Mbombo Njoya (c) Droits réservés

Dans son communiqué publié le 21 octobre dernier, le représentant et directeur du Bureau régional multisectoriel de l’Unesco pour l’Afrique centrale, Salah Khaled a félicité Sa Majesté Mohamed Nabil Nfornrifoum Mbombo Njoya, pour sa désignation et son intronisation comme sultan roi des Bamoun à la suite de l’inhumation défunt père, SM Ibrahim Mbombo Njoya qui aura passé 29 ans au trone.

« L’Unesco et le sultanat à travers le roi entretiennent d’excellentes relations depuis les études de projet de réhabilitation du palais royal en 1968 jusqu’à l’accompagnement du récent processus de candidature du Nguon en vue de son inscription sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité en passant par la création de la radio communautaire du Noun », peut-on y lire.

Dans le même temps, Salah Khaled a sollicité une audience avec le nouveau fan de 28 ans, « au profit du patrimoine et de la très dynamique créativité du peuple Bamoun et du Cameroun » et lui souhaite « succès pour cette nouvelle et noble charge séculaire » .

De mémoire, Ibrahim Mbombo Njoya est mort le 27 septembre en France à 84 ans dernier et inhumé le 9 octobre 2021 à Foumban dans la région de l’Ouest.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter

Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US