Hôpital central : L’autopsie sur le corps du jeune Hilaire Ayissi reportée au 8 octobre 2021

La décision a été prise par le procureur général à la suite de l’absence de la famille du défunt. Le personnel médical, les responsables du ministère de la Santé publique, les éléments de la Police judiciaire et le procureur général près le Tribunal de grande instance du Mfoundi sont restés devant la morgue de l’Hôpital central de Yaoundé de 17h à 21h à attendre en vain, les proches d’Hilaire Ayissi Mengue.  

Minsanté et le personnel de l'hôpital central (c) Droits réservés

L’autopsie prescrite sur le corps du jeune Hilaire Ayissi décédé dans des circonstances sombres à l’hôpital central de Yaoundé a été reportée au 8 octobre 2021. Pour cause, apprend-on, l’absence de la famille du défunt de de son médecin légiste. Initialement prévue pour le 1er octobre dernier, l’opération se tiendra, si les conditions sont réunies, le 8 octobre prochaine

En effet, relate Cameroon Tribune, le médecin légiste de la famille du défunt était censé effectuer une autopsie sur le corps d’Hilaire Ayissi Mengue, le jeune homme de 22 ans décédé à l’Hôpital central de Yaoundé le 19 septembre et dont la mort suscite des curiosités.

Afin de mettre un terme aux accusations de mutilations et soupçons de trafic d’organes sur le personnel médical, le Pr Pierre Joseph Fouda, directeur du centre hospitalier indexé, de concert avec les autorités sanitaires, avait ensuite scellé le corps du défunt par le procureur général près le Tribunal de grande instance du Mfoundi.

Le directeur de l’Hôpital central sollicite par la suite une autopsie réalisée par le médecin légiste de la famille pour faire la lumière sur cette affaire. Les deux parties apprennent que l’autopsie sera effectuée le 1er octobre, trois à quatre jours plus tôt d’après les informations recueillies sur le site. Contactés à maintes reprises le jour-dit par les responsables du ministère public, les membres de la famille font savoir au procureur qu’ils n’ont pas eu assez de temps pour se préparer. 

En l’absence des membres de la famille du défunt et de leur médecin légiste, l’autopsie est renvoyée au 8 octobre prochain. Pour l’heure, le corps d’Hilaire Ayissi reste scellé.  

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT