Cameroun/Crise anglophone : Sept présumés sécessionnistes tués au cours d'une opération militaire

Au cours d'une offensive menée par les forces de sécurité dans la localité de Bombe Bakendo dans le Sud-Ouest ce mardi 23 octobre 2018, sept présumés séparatistes ont été tués.

DR

Parmi ces présumés séparatistes se trouvaient  une femme et un individu identifié comme un réfugié. Le présumé réfugier portait carte de refugié camerounais au Nigéria, avec pour nom Gerald Fuh et était âgé de 32 ans.

L'opération militaire menée conjointement par le Bataillon d’intervention rapide (Bir) et le Bataillon d’infanterie motorisé (Bim), a permis aux soldats camerounais de saisir des armes et des munitions.

Ce même mardi une opération militaire a eu lieu à Buea et a favorisé la destruction d’un camp séparatiste et la saisine armes et munitions. Malheureusement cet affrontement entre l’armée et les sécessionnistes a causé la mort d’un civil et trois soldats blessés.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !