Manifestation de la BAS à Genève : La sortie de Claude Abé suscite la polémique sur la toile

La manifestation de la BAS à Genève contre le court séjour privé de Paul Biya a été parmi les sujets en débat le dimanche 18 juillet 2021 sur les chaines de télévision locales. Invité du Grand Débat à CAM 10 TV, le sociologue Claude a fait une sortie sur l’identité ethnique des membres de la BAS qui a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Claude Abé - Capture vidéo

D’après l’universitaire, la plupart des membres de la BAS appartient à une ère culturelle. Il justifie par le fait que le leadership est marqué par une appartenance communautaire. Et que le mot changement avancé par ce mouvement est un cache sexe pour imposer l’hégémonie communautaire.

Cette sortie n’a pas été bien accueillie par des compatriotes. C’est le cas du Père Ludovic Lado qui parle d’obscurantisme. « La BAS va rendre certains fous. Mon ancien collègue qui est sociologue de métier et qui devrait éclairer les masses croit lui aussi que les bamileke du monde se sont concertés pour prendre le pouvoir au Cameroun grâce à la BAS…bon sang ! La BAS n’agit pas au nom des Bamileke tout comme l’entourage de Biya qui institue le Tribalisme d’Etat n’agit pas au nom des Beti-Bulu!  Arrêtons avec l’obscurantisme…. », écrit l’homme d’église.

Me Christian Bomo Ntimbane n’a pas aussi aimé l’argumentaire de l’enseignant de sociologie. Et pense qu’il fait preuve d’inculture. Le militant de l’UDC, Laziz Nchare pense que c’est comme qu’on amène la guerre civile.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !