Paul Biya gracie et réhabilite plusieurs maires indisciplinés du RDPC

Ils sont au total 23 à avoir bénéficier de la grâce du président national de Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), Paul Biya. Ils avaient été sanctionnés le 9 septembre 2020 par la commission de discipline ad-hoc, relativement aux élections municipales du 9 février de la même année.

Paul Biya (c) Droits réservés

La décision publiée le 24 juin 2021 par Paul Biya, président national de cette formation politique est la résultante des demandes de grâce formulées, par Jean Marie Abouna, maire de Yaoundé 1er, Jean Jacques Lengue Malapa, maire de douala 1er, Martin Savom maire de la commune de Bibey dans la Haute Sanaga et 20 autres de leurs camarades.

Le président national du RDPC, vient de gracier et réhabiliter 23 militants de son parti, sanctionnés par la décision N°001/RDPC/PN du 9 septembre 2020, l’acte de Paul Biya est motivé par la nécessité du bon fonctionnement du parti.

On remarque dans cette liste, les noms de plusieurs personnalités comme l’ancien gouverneur Pascal Mani, le maire de la commune d’arrondissement d’Edéa 1, Missinga Bernard, Albert Emmanuel NLEND, Maire de la ville d’Edea…

Lebledparle.com vous propose ci-dessous, la liste des personnalités repêchés et réhabilité dans les rangs du RDPC.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !