in

Affaire J. Remy Ngono : Bruno Bidjang entre dans la liste noire de la BAS

Affaire J. Remy Ngono : Bruno Bidjang entre dans la liste noire de la BAS

Au lendemain de la diffusion par Vision 4, en plein journal de 20 heures, d’un reportage ignominieux sur la vie familiale de J. Remy Ngono, le présentant de surcroît à l’image d’un singe, la Brigade anti sardinards n’a pas du tout aimé et promet au Rédacteur en chef de la chaine de Nsam qu’il va payer les frais de ce reportage.

 


Affaire J. Remy Ngono : Bruno Bidjang entre dans la liste noire de la BAS
Bruno Bidjang – DR

De ce fait le journaliste vient d’entrer dans la liste noire de la BAS. Le coordonnateur lui promet qu’il va bouffer la tontine. « La course de l’enfant c’est le matin bravo félicitations tu viens de faire ton entrée dans la liste et noire nous allons courir, chez moi on bouffe toujours à la tontine à coup sûr. En voulant salir JP Rémy Ngono tu as plutôt montré ce que nous dénonçons depuis la misère profonde des Camerounais », écrit Calibri calibro, « le cancre et l’illettré Révolutionnaire» sur Facebook.

De source proche de l’ex-directeur général de Vision 4, Jean Jacques Zé, aurait été limogé parce qu’il s’est opposé à la présentation la veille, du ”20 heures” dans lequel était contenu un reportage à charge introduit par Bruno Bidjang, contre le journaliste dissident et blogueur J. Rémy Ngono. Le journal a été présenté par une de ses collègues, qui a introduit l’élément de la discorde la voix chevrotante, le visage presque défait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Mahamat Idriss Deby : « Je tiens à affirmer avec force que le Conseil militaire de transition n’est pas là pour confisquer le pouvoir… »

    Mahamat Idriss Deby : « Je tiens à affirmer avec force que le Conseil militaire de transition n’est pas là pour confisquer le pouvoir… »

    [Tribune] Owona Nguini : «Le Cameroun est dans le collimateur des establishments du global-liberalisme ultra-capitaliste et ultra-colonial »

    [Tribune] Owona Nguini : «Le Cameroun est dans le collimateur des establishments du global-liberalisme ultra-capitaliste et ultra-colonial »