Cameroun : Le Dialogue sans le MRC n'a pas de sens selon Tiriane Noah.

 La 2e Vice-Présidente du MRC a été l’un des invités de la matinale d’information sur ABK Radio (89.9 FM). Tiriane Balbine Noah s'est exprimé sur la présence du MRC ce mercredi 18 septembre 2019 aux consultations avec le Premier ministre.

Tiriane Noah et Joseph Dion Nguté - DR

Elle est revenue sur la forme d’invitation qu’elle déplore d’ailleurs. « Nous ne comptions pas aller au Premier Ministère, mais c'est à partir d'un document signé par les services du Premier Ministère, qui circulait sur les réseaux sociaux que nous avons su que nous étions conviés. Voilà pourquoi nous y sommes allés hier 18 Septembre. Mais nous aurions voulu que les invitations soient faites de manière formelle comme ça se faisait ailleurs. Le Premier Ministre a quand même eu la courtoisie de s'excuser, qu'il y a certainement eu un problème dans le transfert du document au MRC », déclare le nméro 3 du MRC.

« Que l'on retrouve en tête de liste le RDPC comme institution, çà pose un problème. L'Etat doit comprendre que le RDPC est et reste un Parti politique, et non une institution », précise la militante du MRC.

Le Dialogue sans le MRC n'a pas de sens selon Tiriane Noah. « C'est quand même une aberration de penser que ce dialogue pourra se tenir sans le MRC. Nous nous sommes beaucoup battus pour que ce dialogue ait lieu », pense-t-elle. « Le dialogue peut être tenu s'ils le veulent. Nous ne l'avons pas initié, mais l'avons revendiqué. Nous sommes d'accord sur le principe qu'il y ait dialogue. Maurice KAMTO et ses alliés qui se sont battus corps et âme pour ce dialogue doivent y prendre part », ajoute-t-elle.

Tiriane Noah considère Joseph Dion Ngute comme Premier ministre et pose les conditions de participation du MRC au dialogue. « ... Même s'il est parti au pouvoir, le RDPC reste un parti politique et non une institution. Nous avons dit à Monsieur DION NGUTE que nous ne reconnaissons pas sa légitimité, mais nous l'avons considéré comme PM et le point central sur lequel nous avons échangé c'est la libération du leader du MRC Maurice KAMTO et de ses alliés, une condition pour la participation du MRC au dialogue national », affirme Tiriane Noah.

Elle questionne la capacité de modérateur du Premier Ministre. « Je ne sais pas si Monsieur Dion Ngute et ses équipes ont déjà eu une expérience de gestion de conflit ? Cela y va de la crédibilité de ce dialogue ». Déclaration de Tiriane Noah 2e Vice-Présidente du MRC sur Radio Equinoxe au lendemain de sa visite à la primature.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !