GCTV :  Accusé d'escroquerie, Boris Bertolt répond à Patrice Nganang

Boris Bertolt n'a pas apprécié les faits qui lui sont reprochés par Patrice Nganang et l'activiste n'a pas hésité à le faire savoir sur les réseaux sociaux. Dans une longue publication, il donne sa version des faits sur le conflit autour de Generation Change Tv. 

Boris Bertolt a quitté Generation Change Tv
Boris Bertolt a quitté Generation Change Tv (c) Archive Lebledparle.com

C'est donc la guerre à la télé. Précisement à Generation Change TV lancée par Patrice Nganang en ce début d'année 2019. Alors que la télévision se voulait citoyenne et témoin du bas peuple, une querelle interne entache ses débuts. Et pas des moindres puisqu'il s'agit d'une dispute entre les têtes d'affiche que sont Patrice Nganang et Boris Bertolt. Le premier dévoilé en public les reproches effectuées au premier, ce dernier n'a pas hésité à répondre dans la foulée. Lebledparle.com s'est procuré la lettre de Boris Bertolt à Patrice Ngagang et vous la dévoile : 

« POURQUOI JE NE POLEMIQUERAIS PAS AVEC NGANANG PATRICE. POURQUOI JE NE POLEMIQUERAIS PAS AVEC NGANANG PATRICE.
1- Simplement parce qu’il a toujours eu besoin de moi et non le contraire. La main qui donne est toujours au dessus de celle qui reçoit. C’est un sinistre personnage qui se nourrit essentiellement que des polémiques. Depuis deux semaines par des allusions il m’insultait avec Angie Forbin sur son mur. Je voulais le pousser à se dévoiler et c’est fait. J’ai juste eu besoin d’une seule publication tandis qu’il en a fait une vingtaine sur moi. L’objectif pour moi est donc atteint.
2- La semaine prochaine est déterminante dans la lutte avec des mobilisations au Cameroun et dans la diaspora. Je ne peux pas me déconcentrer pour servir l’ego d’un individu qui peut sacrifier les intérêts collectifs pour sa gloire personnelle.
3- Simplement parce qu’il dit la vérité. Je ne peux pas travailler pour une chaîne de télévision qui fait l’apologie de la sécession. Il y a une différence fondamentale entre soutenir la cause anglophone, comprendre le problème anglophone et faire la propagande de la secession. Je reste républicain dans ma démarche. Le projet GCTV vendu au départ était de soutenir Maurice KAMTO. Or KAMTO est contre la secession. Je ne sais pas pourquoi je travaillerais pour une télévision qui va faire la propagande de la sécession. Chassons Biya à tout prix mais pas à tous les prix.
4- Il réclame ses 1160 dollars ( moins d’un million) pour le matériel de la télévision. Personne ne lui a dit qu’il ne recevra pas son matériel. Qui peut dépenser ses 5frs pour un individu avec qui vous avez travaillé. Pour lequel vous avez donné de votre temps, votre énergie et qui pour le moindre désaccord vous insulte publiquement. Qui? Le matériel de ce cher Nganang est posé. Soit il le récupère par UPS soit par DHL. Soit il patiente lorsque je serai disponible, j’irai le poster. Et c’est tout.
5- Parce que c’est un enfant dans la manipulation. En parlant d’argent, il cherche à discréditer à humilier. Il sait que les camerounais sont passionnés par les questions d’argent. Or en réalité c’est du matériel télé. Il joue sur les mots pour manipuler les esprits faibles. Mais moi j’ai connu pire. Ils m’ont accusé d’avoir pris 30 millions chez BELINGA Eboutou, ils ont affirmé qu’un ministre m’aurait offert un appartement à Lille. Ils ont Dit que j’aurais reçu 15 millions pour saboter la réputation de la Task Force sur la CAN. Ils m’ont traité d’homosexuel et même d’avoir tué mes parents. J’ai déjà vu des mûres et des pas mûres.
6- Parce que la prochaine étape c’est qu’il vous dira que nous sommes incompétents. Puis envisager que Angie et moi sommes des espions du régime pour déstabiliser Patrice Nganang. Il construira un discours d’auto victimisation. L’enfer pour lui c’est toujours les autres. Si vous voyez un individu que personne ne recommande de fréquenter même ceux qui ont été très proches de lui c’est qu’il y a un sérieux problème. Mais il faut toujours avoir foi aux hommes.
7- Parce que lorsqu’on travaille sur des choses importantes. Lorsqu’on manage des gens. Le droit de réserve est quelque chose de très important et dans toutes les sociétés du monde. Je me suis toujours illustré par ma capacité à protéger mes informateurs et mes amis.
Cette clarification étant faite, je ne répondrais plus à Patrice Nganang. Il ne mérite pas que je m’attarde sur lui pour plus de 30 minutes.
La lutte continue.
BORIS BERTOLT »

Plus tôt dans la journée, la journaliste Angie Forbin avait elle aussi répondu à Patrice Nganang. Un vrai camouflet pour Generation Change TV en ce début de parcours qu'il va falloir vite gommer. La chaine se tague pour le moment d'être l'application la plus téléchargée au Cameroun et recherche activement des annonceurs. 

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Abonnement Newsletter