in

Cameroun : Quel pourrait être le contenu de la session parlementaire extraordinaire convoquée par Paul Biya ?

Cameroun : Quel pourrait être le contenu de la session parlementaire extraordinaire convoquée par Paul Biya ?

Mercredi 11 décembre 2019, alors que les parlementaires étaient en plein dans la cérémonie de clôture de la troisième session parlementaire, le président de la République a décidé de prolonger de quelques jours ces assises.

Cameroun : Quel pourrait être le contenu de la session parlementaire extraordinaire convoquée par Paul Biya ?
Paul Biya (c) Droits réservés

En effet, comme l’a relayé lebledparle.com mercredi 11 décembre, le président de la République a convoqué une session extraordinaire au parlement pour 13 décembre 2019, conformément au texte constitutionnel qui lui confère cette prérogative. Ces travaux qui dureront moins de 15 jours permettront aux sénateurs et députés, selon des sources à notre rédaction, de réfléchir sur des propositions de lois portant sur le statut spécial des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, et une révision du Code électoral pouvant aboutir au report des élections législatives et municipales.

Si l’heure a déjà été fixée (11 heures Ndlr), l’ordre du jour quant à lui reste tacite. Toujours est-il que les acteurs et observateurs de la scène politique camerounaise émettent déjà les hypothèses sur le contenu de ces travaux.

Pour certains, il s’agira de la mise en application des résolutions issues du Grand Dialogue national tenu entre le 30 septembre et le 4 octobre 2019. D’autres pensent plutôt que la session extraordinaire devrait donner la possibilité à l’exécutif d’introduire au Parlement des amendements à la loi portant Code électoral au Cameroun.

À quelque deux mois des élections législatives et municipales prévues le 9 février 2020, des voix continuent de s’élever pour contester la loi électorale jugée inéquitable entre les différentes formations politiques. Au sein de l’opposition camerounaise et même de la société civile, l’on réclame une révision «consensuelle» du code électoral.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Seidou Mbombo Njoya, un an à la tête de la Fécafoot, 65 voyages à l’étranger et plus de 195 millions vilipendés

    Cameroun : Seidou Mbombo Njoya, un an à la tête de la Fécafoot, 65 voyages à l’étranger et plus de 195 millions vilipendés

    Cameroun : Après publication des listes, huit partis politiques déposent des requêtes au Conseil constitutionnel

    Cameroun : Après publication des listes, huit partis politiques déposent des requêtes au Conseil constitutionnel