in

Cameroun : Momo Jean De Dieu et Jean Michel Nitcheu se livrent en spectacle sur Facebook

Cameroun : Momo Jean De Dieu et Jean Michel Nitcheu se livrent en spectacle sur Facebook

Dimanche 19 mai 2019, Jean De Dieu Momo et Jean Michel Nitcheu se sont donnés en spectacle sur les réseaux sociaux, relativement aux marches blanches annoncées par le MRC en juin 2019.

Cameroun : Momo Jean De Dieu et Jean Michel Nitcheu se livrent en spectacle sur Facebook
Jean De Dieu Momo et Jean Michel Nitcheu (c) Droits réservés

En effet, après la publication du communiqué annonçant de nouvelles marches blanches du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), Jean de dieu Momo, ministre délégué auprès du ministre de la Justice a publié sur son compte Facebook, une tribune colorée d’affronts et de moqueries à l’endroit des hauts cadres du MRC.

S’interrogeant sur l’absence de certains cadres du parti de Maurice Kamto lors des précédentes marches pacifiques, l’homme de Bafut écrit : « Mahamadou Mota pourquoi m’insulter lorsque je fais un simple constat que certains leaders charismatiques de votre parti ne prennent jamais part aux marches que vous organisez ? Je leur demande où ils se terrent chaque fois qu’il y’a marche ??? Ils sont sur les plateaux de télé et dans les réseaux sociaux, mais jamais dans la rue où ils poussent les enfants d’autrui. Le 08 juin, je veux les voir à la tête de la méga marche pacifique du chassement qui va les conduire à l’océan pacifique ! Que tous les leaders sortent marcher avec vous en tête, et nous verrons s’il y’a un nouveau shérif en ville ou pas ».

Des propos que Jean Michel Nitcheu, député du Social Démocratic Front (SDF), n’a pas digéré. En réaction à ces propos, le parlementaire a réagi par une réplique en commentaire du poste de Momo : « Toi même tu as déjà manifesté quand ? Même quand tu étais “opposant”. Je me rappelle qu’en 2001 pendant que Anicet Ekani et moi nous marchions pour les 9 de Bepanda assassiné par le commandement opérationnel toi tu rackettais les familles des victimes ». Une déclaration à laquelle Jean de dieu Momo a répondu dans un langage teinté d’une vulgarité surprenante « Jean Michel Nitcheu sale petit con, comme son petit frère Brice Nitcheu tu n’étais pas là mon ami. Anicet Ekani et Hameni Bielleu étaient là, mais pas toi. C’est moi qui suis allé les voir dans leur cellule à Bonanjo comme avocat de la résistance c’est moi le maitre Connolly de la résistance, à une époque où tu n’étais qu’un agitateur. Tu n’étais pas là sale con… ».

 Après cette réponse cinglante, va s’en suivre une rixe sans merci entre les deux hommes politiques. Un débat qui va connaitre son dénouement après une dernière publication de Jean Michel Nitcheu : « Petit bouffon ! Tu perds déjà ton sang-froid ? Je maintiens qu’on ne t’a jamais vu dans une manifestation et que tu as racketté les familles des victimes des 9 de Bepanda ! ou étais-tu quand en soutien aux 9 disparus les militants du SDF conduit par le Chairman John Fru Ndi en personne ont été arrosés au rond-point Deido ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Clarence Seedorf : « Le Cameroun a toujours fait partie des meilleures équipes d’Afrique »

    Clarence Seedorf : « Le Cameroun a toujours fait partie des meilleures équipes d’Afrique »

    Fête nationale : A Bamenda des militants du RDPC défilent à visage caché

    Fête nationale : A Bamenda des militants du RDPC défilent à visage caché