in ,

PCRN : Coup dur pour Kona, la Justice suspend son congrès prévu à Maroua

Le tribunal de première instance de Maroua a suspendu la tenue du Congrès programmée par Robert Kona à Maroua du 25 et 26 mai.

Kona
Robert Kona-DR

Pour le TPI, Robert Kona en tant que co-fondateur du PCRN, n’a pas qualité de convoquer le Congrès du parti. A 48 heures de l’évènement, le TPI de Maroua a donc suspendu le Congrès qui devait avoir lieu du 25 au 26 mai prochain.

Ce verdict rendu par le tribunal sera en vigueur jusqu’à l’issue définitive de la procédure pendant au TPI de Kaélé sur la nullité du congrès ordinaire de Guidiguis du 11 mai 2019.

Il s’agit là, sans doute d’une première victoire du clan de Cabral Libii. Par ailleurs, cette suspension décidée par le TPI de Maroua sonne comme un désaveu pour Robert Kona le très protégé du Ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga NJI qu’il considère comme le président légitime du PCRN.

Pour approfondir :   Qualifications Coupe du monde 2026 : les adversaires des Lions indomptables sont connus

En sa qualité de co-fondateur, Robert Kona tente de reprendre la tête du parti dirigé depuis quelques années par Cabral Libii.

Depuis quelques mois, une crise est perceptible à la tête du parti que dirige Cabral Libii. Robert Kona, l’un des fondateurs du PCRN tente de récupérer les rennes du parti des mains du député.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revue Mbala

La revue de presse camerounaise du vendredi 24 mai 2024

Djellit

Nabil Djellit se demande pourquoi Marc Brys est encore au Cameroun