in

Nabil Djellit se demande pourquoi Marc Brys est encore au Cameroun

Le journaliste franco-algérien suggère au technicien belge de déposer sa démission auprès de l’Etat du Cameroun.

Djellit
Nabil Djellit (c) Droits réservés

Au cœur d’une bataille sanglante entre le gouvernement et la Fecafoot concernant l’avenir du staff technique, Nabil Djellit se questionne sur les projets de Marc Brys. A en croire le journaliste, le coach belge de 61 ans censé diriger les Lions indomptables du Cameroun durant les deux prochaines années, ne sera jamais en mesure de travailler s’il n’est pas désiré par la Fédération.

« Je me pose une question en fait. Marc Brys ? Si j’étais lui, je serais parti. Comment fait-il pour rester ? Il y a un moment où vous n’êtes pas désiré par le président de la Fédération camerounaise de football, de toute façon, votre travail va être entravé d’une manière ou d’une autre », a commenté Nabil Djellit sur RFI mercredi.

Pour approfondir :   Football : Un nouveau bail pour Gianni Infantino à la tête de la FIFA

Incertitudes à l’approche de deux matchs décisifs

Nommé par le ministère des Sports, Marc Brys a été confirmé à son poste par Samuel Eto’o et la Fecafoot. Cependant, le technicien belge ignore avec quel staff technique il devait composé. Le premier encadrement qui lui a été présenté, a été remplacé par la Fédération, qui estime que le ministre des Sports s’est substitué à la Fédération en procédant à ces nominations. Depuis, Brys doit composer avec deux encadrements techniques différents. Pour ne rien arranger, la Chambre de conciliation et d’arbitrage à la demande des clubs amateurs, a suspendu le staff technique désigné par Samuel Eto’o, y compris Marc Brys.

Pour approfondir :   Cameroun : Joseph Sanda est mort !

Une situation fantasque, à quelques jours de deux matchs cruciaux du Cameroun contre le Cap-Vert et l’Angola dans le cadre des éliminatoires du mondial 2026. C’est dans ce contexte trouble que Nabil Djellit s’interroge comment Marc Brys n’a pas encore rendu le tablier.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kona

PCRN : Coup dur pour Kona, la Justice suspend son congrès prévu à Maroua

Bome Francois

Le Bome François accepte une suspension temporaire de mise en conformité