in

La revue de presse camerounaise du vendredi 9 juin 2023

Très chers abonnés, bonjour et bienvenus à la revue de la presse nationale, dernière édition de cette semaine. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, l’essentiel à retenir des informations disponibles dans les kiosques ce jour.  

mercredi 7 juin 2023

Commençons à l’Assemblée nationale avec la session parlementaire qui s’est ouverte hier. Cameroon Tribune qui a pris part à la cérémonie d’ouverture nous apprend que dans son discours inaugural, le président de la chambre basse du parlement s’est insurgé contre les discours de haine, les kidnappings dans les régions en crise… Au Sénat, le président Marcel Niat Njifenji a appelé à de mesures fortes du gouvernement contre les pourfendeurs de l’unité nationale.

Le quotidien Mutations nous amène ce matin au Sud, principalement dans la ville d’Ebolowa pour parler du mouvement d’humeur qui a secoué la ville samedi dernier. Selon notre confrère, Jacques Fame Ndongo à la suite du préfet de la Mvila, s’est vertement opposé devant une foule de commerçants à une mesure du maire de la ville visant fermer le marché deux fois par jour et par semaine.

Restons dans les mouvements d’humeur, cette fois, dans des centres hospitaliers du pays. Le Belier nous apprend ce matin qu’il y a eu des échanges productifs entre le Minsanté et les grévistes. Les préoccupations liées à la prise en charge, à la gestion des fonds de la mutuelle et surtout au recrutement du personnel ont été abordées au cours de cette rencontre en cette matinée du 8 juin 2023.

En sport, l’on apprend que suite à un recours de la fédération gabonaise de football jugé recevable au pays d’Ali Bongo Ondimba, son ticket de qualification pour la prochaine Can U23 qui se déroulera en terre marocaine. Une qualification qui entraine l’élimination du Cameroun. Les détails à lire dans Kamaroes News en kiosque.

Pour approfondir :   La revue de presse camerounaise du mardi 14 novembre 2023

Le journal Le Drapeau va dans la même lancée et explique pour sa part qu’initialement disqualifié de la CAN U23 pour une erreur commise lors de l’enregistrement du joueur Floriss Djave dans le système CMS de la Confédération africaine de football (CAF), le Gabon a été blanchi ce jeudi par le jury d’appel de l’instance. Il participera à la CAN U23 au Maroc (24 juin-8 juillet 2023) au détriment du Cameroun.

Le journal Regard International jette un regard sur le compte unique de trésor, et nous apprend que 165,6 milliards de FCFA à prélever des banques en 2023. Ce retrait des fonds de l’État dans les banques qui avaient le seuil de 1300 milliards de FCFA, en 2022, s’étale de 2023 à 2023 selon Achille Basahag, le Directeur de la comptabilité publique au ministère des Finances.

Conférence internationale sur l’ISLAM autonomisation des femmes et des jeunes et consolidation de la paix. L’engouement du Cidimuc dans la préparation de l’évènement. À en croire le Tri-hebdomadaire Le Soir, le conseil des imams et dignitaires musulmans du Cameroun (Cidimuc) organise du 13 au 14 juillet 2023 à Yaoundé avec l’appui du Fonds des nations unies pour la population (Unfpa), Onu femme, le centre des nations unies pour les droits de l’homme et de la démocratie en Afrique centrale (Cnudhd-Ac) et le gouvernement de la République du Cameroun une conférence internationale sur le thème : « L’Islam autonomisation des femmes et des jeunes et consolidation de la paix », dans la perspective d’apporter sa contribution aux problèmes des femmes et des jeunes.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du lundi 7 novembre 2022

L’Info à Chaud revient sur l’affaire qui oppose Congelcam à la Régie du terminal à conteneurs (RTC). Selon le journal, les poissons pourris au port seront directement détruits. La résolution a été prise lors du dialogue Républicain du 7 juin 2023, au ministère du commerce. Il s’agit de contrôler tous les conteneurs au Port de Douala-Bonabéri, suivi de la destruction de ceux contenant les poissons pas sains. Tel que souhaité par Congelcam qui contrairement à une certaine opinion, s’investit depuis deux mois pour empêcher la sortie des conteneurs de poissons pourris du Port.

Très chers abonnés, merci d’avoir été des nôtres ce matin. Notre revue de presse rentre en gare. Retrouvons-nous lundi pour une nouvelle aventure.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bamenda

Bamenda : A coups de fusils, les séparatistes sèment la panique durant le match Rainbow FC et SIMAF FA

Happy 3

Divorce consommé entre Happy d’Effoulan et son producteur, l’artiste crée de nouveaux comptes