Un joueur nigérian licencié par un club espagnol pour avoir participé à la CAN

L’international nigérian Kelechi Nwakali accuse son club Huesca de l’avoir abusivement licencié en raison de sa participation à la CAN 2021 entre janvier et février dernier.

Nwakali (c) Droits réservés

Dans un long communiqué qu’il a rendu public  mercredi, le milieu de terrain a tenu à clarifier la situation dans laquelle il se trouve depuis quelques semaines. Kelechi Nwakali accuse son club Huesca, d’avoir mis fin à son contrat, pour avoir participé à la CAN au Cameroun avec les Super Eagles. « Le directeur sportif du club, Ruben Garcia, m’a mis une pression extrême pour que je n’aille pas à la CAN parce que « ce n’est pas un tournoi important… Il m’a dit que si j’allais à la CAN, je ne rejouerais plus pour Huesca. Ce comportement et ce manque de respect envers mon pays, le Nigeria, étaient vraiment difficile à vivre et ce n’était que le dernier exemple de la manière dont le club tentait de m’intimider pour que je suive sa propre voie », a écrit le joueur de 23 ans.

En rappel, de nombreux clubs européens avaient marqué leur désaccord par rapport à la libération de leurs joueurs pour participer à Coupe d’Afrique. Si certains ont pu trouver un terrain d’entente avec leurs pays, d’autres visiblement ont scellé leur départ ; c’est le cas du jeune Kelechi Nwakali.