in ,

Yvan Neyou confirme sa forme étincelante par un but, une bonne nouvelle avant la CAN

Performant lors de la trêve internationale contre Maurice, Yvan Neyou a poursuivi dans la même lancée avec son club.

Neyou 23
Yvan Neyou-DR (c) Droits réservés

Lors de la dix-septième journée de la Liga 2, le CD Leganés, avec Yvan Neyou au milieu de terrain, a réussi à arracher un match nul palpitant contre le Racing de Ferrol (2-2) à Butarque. Menés 0-2 après les buts rapides d’Iker Losada et Señé pour Ferrol, Leganés a réalisé une remontée impressionnante. La rencontre a débuté de manière intense, avec deux actions dangereuses de Franquesa pour Leganés. Cependant, le Racing de Ferrol a pris l’avantage avec un tir d’Iker Losada, portant le score à 0-1 grâce à Diego Conde. À la 14e minute, Señé a ajouté un deuxième mais pour Ferrol, portant le score à 0-2.

Pour approfondir :   France : La BAS interpelle Emmanuel Macron sur le climat socio-politique au Cameroun et David Eboutou analyse

Neyou en forme au milieu de terrain

Cependant, Yvan Neyou a ramené Leganés dans le match en marquant sur penalty à la 30e minute, notamment l’écart à 1-2. La remontée spectaculaire a été complétée à la 42e minute par Diego Garcia, permettant à Leganés de revenir à égalité 2-2. Malgré l’expulsion de David Castro Pazos, Leganés n’a pas pu profiter de l’avantage numérique pour prendre l’avantage. Le match s’est finalement terminé sur un score de parité, et CD Leganés conserve sa position de leader du championnat avec 36 points. Valladolid et Espanyol les suivent de près avec respectivement 32 et 31 points. Yvan Neyou continue de jouer un rôle crucial au milieu de terrain pour son équipe, de bon augure pour les Lions indomptables avant la CAN qui démarre dans quelques semaines en Côte d’Ivoire.

Pour approfondir :   Le Cameroun souhaite sécuriser le parc national de Douala-Edéa et la réserve de faune du lac Ossa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kamto mise a mort

Anne Feconde Noah explique les causes de la réaction « légitime » des chefs de la Lékié contre Maurice Kamto

Abakar Mefire

Mefiré Abakar : « Aujourd’hui le problème c’est que on se marie avec le personnage et non la personnalité »