Biographie : Stéphane Tiki, ambition ou opportunisme, qui est ce défenseur de l'UMP ?

Alors que la polémique enfle autour de la situation du Camerounais Stéphane Tiki. LeBledParle.com vous propose de retracer le parcours du jeune homme qui s'inscrit sans doute comme l'un des plus fervents défenseurs de la droite Française.

Voici la biographie express de Stéphane Tiki, ambition ou opportunisme fortement inspirée du site web du personnage politique en question. 

 Stéphane Tiki  est né le 18 septembre 1987 et a grandi dans la ville de Yaoundé au Cameroun. Dans les années 2000 il obtient un baccalauréat dans un lycée Français  et entreprend de  continuer ses études en France. Chose qui lui réussit naturellement.

 Arrivée en France et engagement à l'UMP

En effet, Stéphane Tiki arrive en France en 2005 grâce à une carte de séjour au titre d'étudiant.  Il suit des études d'économie et de gestion à la Sorbonne et est référent à l'université de Tolbiac. En 2007 il s'engage à l'UMP quand  il voit en  " Nicolas Sarkosy, une façon différente de faire la politique basée sur des valeurs comme le travail,le mérite, l’égalité des chances, la lutte contre le renoncement " selon le concerné.

 En 2008, Il est membre de l'équipe qui dirige la campagne de Rachida Dati pour les élections municipales.

Comme le souligne le journal leparisien,  la carte d'étudiant de Stéphane Tiki arrive  à expiration en 2011. Depuis cette année là, il est donc en situation irrégulière sur le territoire français. Néanmoins le jeune Camerounais continue son action politique au sein de différents mouvements de l'UMP jusqu'à la polémique de Février 2015 qui  le pousse à se mettre "en congé" de la présidence des jeunes de l'UMP.

Les responsables de la gauche Française lancent  une pétition pour lui venir en aide. Sans papiers contre les sans papiers,  son fort engagement dans la droite lui vaut d'être la risée des médias et il est considéré comme un "mauvais exemple" par les étudiants étrangers en France, qui l'accusent d'oublier d'où il vient.

Le 10 Février 2015, il publie sur sa page facebook un communiqué indiquant que sa naturalisation Française est en cours de traitement.

RTL révèle quelques jours après que Nicolas Sarkosy souhaite le réintégrer à son poste de président des jeunes de l'UMP une fois sa situation administrative réglée.

© T. Koko Aldo, LeBledParle.com

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !