Cameroun : La revue de presse du lundi 11 janvier 2021

Chers abonnés de la revue quotidienne de la presse camerounaise, c’est avec beaucoup de plaisir que nous vous retrouvons ce lundi 11 janvier pour vous servir le tout premier numéro de cette année 2021. Au menu de l’édition de ce matin, l’insécurité, l’économie…

Les Unes en kiosque le 11 janvier 2021(c) lebledparle.com

Ouvrons la revue de cette année 2021 avec cette actualité brulante qui occupe la grande Une du journal La Voix du Centre. Dans sa page 4 de son N° 0179 en kiosque, l’on apprend que les militaires camerounais ont été pris au piège des rebelles centrafricains. L’incident a eu lieu dans la nuit de mercredi 6 à jeudi 7 janvier 2021 à Yamba une localité frontalière de l’Adamaoua proche de la République centrafricaine. Selon ce qu’explique notre confrère, la mission commando envoyée par les autorités camerounaises pour sécuriser les populations du village Yamba, proche de la RCA « est tombée dans une embuscade des rebelles centrafricains ». Sans heurts « les soldats camerounais ont été soumis à la supériorité numérique des rebelles engagés dans une guerre sans convention. En immobilisant la troupe sous leur contrôle, les rebelles centrafricains ont saisi d’importants équipements militaires destinés à la lutte contre le terrorisme aux frontières », indique notre confrère.  À la suite des négociations entre Yaoundé et les rebelles, apprend lebledparle.com de La Voix du Centre, un montant de 10 millions de FCFA aurait été versé aux assaillants par les autorités de Yaoundé en contrepartie de la libération des militaires camerounais. Mais un autre fait, tout aussi embarrassant que la capture des hommes en tenue reste la confiscation du matériel militaire encore détenu entre les mains des pirates.

En attendant qu’une solution définitive y soit trouvée par les pouvoirs publics, Essingan de Marie-Robert Eloundou nous plonge dans la prospective des chantiers et défis de l’année 2021 au Cameroun. Après 2020, année au cours de laquelle le Cameroun a subi de plein fouet les effets pervers du coronavirus, notre confrère scrute l’horizon de ce qui « attend le pays dans les domaines de la santé, la sécurité, l’économie, le sport, la politique… ». Parlant de l’éducation par exemple, notre confrère revient sur la corruption qui gangrène le recrutement des instituteurs des écoles primaires à la Fonction publique.

La relance post-Covid-19 est la principale information à lire dans le journal de François Mboké, Diapason. D’après l’hebdomadaire, l’import substitution est au cœur de la stratégie des ministères de l’Économie et des Finances. C’est pour donner une bonne orientation à cette initiative que le Comité de politique économique du Cameroun a proposé des « des solutions pratiques au gouvernement » avec au centre, les deux ministères supra.

L’œil du Sahel dans sa livraison de ce matin, rend un hommage aux treize personnes tuées dans la nuit du jeudi 7 janvier 2021 à la suite d’un attentat kamikaze a dans la localité de Mozogo dans le département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord. Le trihebdomadaire dans cet article paru à sa Une, revient sur les circonstances de cette attaque revendiquée par les membres de la secte terroriste Boko Haram et donne les noms des victimes. C’est un reportage exclusif à lire en page 3 du journal de Guibaï Gatama.

Avec l’Économie en kiosque ce matin, on revisite les nombreuses contraintes qui empêchent la bonne réalisation des projets au Cameroun.

À la morgue de l’hôpital central de Yaoundé, 119 corps qui sont abandonnés dans les tiroirs. L’information est une exclusivité du journal Intégration dans sa publication de ce matin. La majorité des corps abandonnés à la morgue de l’hôpital Central de Yaoundé sont ceux qui ont été découverts dans les maisons et la rue. Selon notre confrère, la plupart de ces corps abandonnés sont ceux qui ont été découverts soit dans la rue, soit dans les maisons.  Ces personnes sont sans pièces sur elles pour aider à les identifier.  

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT