Gabon : Ali Bongo rend hommage à Léon Mba

A la veille de la célébration d'un jour mémorable au Gabon, le président Ali Bongo exprime sa gratitude à l’endroit du père de l’indépendance de son pays.

Président Ali Bongo Ondimba (c) Droits réservés

C’est un grand geste que pose ce 16 aout 2019 Ali Bongo Ondimba. En effet, à la veille de la célébration du cinquante-neuvième anniversaire de l’indépendance du Gabon, le président Gabonais a jugé utile de rendre à César ce qui appartient à César ; c’est-à-dire à Léon Mba, père de l’indépendance du Gabon.

Comme qui dirait à tout seigneur tout honneur, Ali Bongo a « tenu à fleurir sa tombe en signe de respect et de reconnaissance pour l’héritage qu’il a légué à sa patrie ».

Rappelons que Léon Mba, aujourd’hui de regretté mémoire est né le 9 février 1902 à Libreville. Homme d’Etat gabonais. Il est intégré dans l’Administration coloniale en 1924 comme chef de canton pour appartenir à la famille autochtone.

En 1961, Léon Mba devient le premier président du Gabon jusqu’en 1967, année à laquelle il décède le 27 novembre à Paris.