in

Eric Fopoussi : « j’étais heureux à Équinoxe sur tous les plans »

Dans un texte publié sur sa page Facebook, le jeudi 23 mars 2023, l’ancien journaliste d’Equinoxe Tv et Radio remercie ses anciens patrons, les auditeurs et téléspectateurs, comme l’a noté Lebledparle.com.

Eric Fopoussi Negou

Depuis son départ du Cameroun, Eric Fopoussi n’avait pas réagi jusqu’ici. L’ancien présentateur de 10-12 Le Zénith dit qu’il a connu le bonheur avec son ancienne boite et que les perspectives étaient bonnes pour la suite. « Et là encore croyez moi, j’étais heureux à Équinoxe sur tous les plans et mes perspectives d’avenir étaient très bonnes. Que Cela Soit Pris Pour Dit, Je Ne Suis Pas Parti d’équinoxe Pour Fuir La Galère Ou Une Quelconque Maltraitance De Mes Patrons. Ils ont toujours agi avec classe et sociabilité avec moi. Et toutes les fois où j’ai eu des manquements, ils m’ont sanctionné. Ce qui est normal. Equinoxe est le seul média dans lequel j’ai travaillé au Cameroun et où j’ai eu le plus grand salaire, un salaire payé tous les mois sans arriérés en 5ans. Je ne compte pas les avantages. Si je suis aujourd’hui à mon modeste niveau, c’est en grande partie grâce à Équinoxe. Même ici aux USA, j’ouvre encore beaucoup de portes grâce à Équinoxe. Les bénéfices sont énormes. Un livre ne suffirait pas pour tout citer », écrit-il.

Cette sortie intervient après celle de ses collègues Jean Paul Choun Nyat et Kate Djiaha Tchelibo au sujet du management du support médiatique Equinoxe. Le journaliste Jacques Banyoglog a aussi réagi à la sortie de la journaliste Kate Djiaha Tchelibo qui vit aujourd’hui au Canada avec son époux et ses enfants.

Lebledparle.com vous propose la réaction intégrale d’Eric Fopoussi.

Mes Sincères Remerciements Au Top Management d’Equinoxe Tv/Radio, Aux Collègues Et Aux Nombreux Fans : Ma Nouvelle Vie De Père Célibataire Pour Ma Fille

Pour approfondir :   Can Total Cameroun Energies 2021: Arnaud Nguefack nommé memebre de la Commission du site de Mfandena à Yaoundé

Je vous remercie très respectueusement d’avoir cru en moi, Monsieur le Président Directeur Général. De m’avoir donné ma chance afin que je puisse exercer ma passion et d’atteindre un haut niveau de réputation. Merci une fois de plus pour la confiance que vous avez mis en moi par rapport aux différents programmes dans lesquels j’ai exercé.

Monsieur le Président Directeur Général, permettez-moi de vous témoigner toute ma reconnaissance, mon respect, mon admiration et ma filiation à votre illustre empire médiatique.

Grâce aux 5 ans de service à Equinoxe TV et Radio, j’ai mesuré et je continue à mesurer la grande chance et les grands changements dans ma vie à tous les niveaux. Le groupe dont vous avez l’illustre charge, reste et demeure un creuset paroxystique d’opportunités de « métastase créatrice », pour emprunter au lexique d’Achille Mbembe.

Merci également aux collègues, aux auditeurs et aux téléspectateurs. L’aventure a été belle. Vous me manquez énormément.

Je suis parti pour mieux rester.

J’ai fait le choix de poursuivre une ambition personnelle. Croyez-moi ça n’a pas été facile de partir, jusqu’à l’aéroport au dernier moment, j’ai voulu tout annulé.

Et là encore croyez moi, j’étais heureux à Équinoxe sur tous les plans et mes perspectives d’avenir étaient très bonnes. Que Cela Soit Pris Pour Dit, Je Ne Suis Pas Parti d’équinoxe Pour Fuir La Galère Ou Une Quelconque Maltraitance De Mes Patrons. Ils ont toujours agi avec classe et sociabilité avec moi. Et toutes les fois où j’ai eu des manquements, ils m’ont sanctionné. Ce qui est normal. Equinoxe est le seul média dans lequel j’ai travaillé au Cameroun et où j’ai eu le plus grand salaire, un salaire payé tous les mois sans arriérés en 5ans. Je ne compte pas les avantages. Si je suis aujourd’hui à mon modeste niveau, c’est en grande partie grâce à Équinoxe. Même ici aux USA, j’ouvre encore beaucoup de portes grâce à Équinoxe. Les bénéfices sont énormes. Un livre ne suffirait pas pour tout citer.

Pour approfondir :   Qui est Wilson Tita, le soutien des séparatistes anglophones condamnés à 5 ans de prison aux Etats-Unis ?

On n’est pas le média Numero 1 sans être strict avec les employés qui peuvent souvent avoir la tentation de ne penser qu’à eux(ce qui est normal), là où le patron pense à la pérennité de l’entreprise en étant strict et mesuré dans les dépenses ainsi que la vie de groupe (ce qui est normal aussi). En football, on parle de faire primer le collectif. C’est prouvé, les individualités s’expriment mieux dans un collectif fort.

Je suis désormais un ambassadeur d’Equinoxe partout. J’ai Équinoxe dans le sang. Ma réussite Ici sera aussi la réussite d’équinoxe.

Équinoxe un Jour, Équinoxe Toujours.

Que dieu continue à bénir Équinoxe.

Eric Fopoussi Negou

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bidoung Biya

[Opinion] Saint Eloi Bidoung : « Le bilan du RDPC est pathétique, lourd et éloquent en dégâts matériels »

Rigobert Song lions

Rigobert Song : « Les portes restent ouvertes pour Onana »