in

Eric Essono Tsimi : « Pratiquer le journalisme à Yaoundé, c’est comme appartenir à un gang à Medellin »

Dans une publication sur Facebook, le mardi 23 mai 2023, l’universitaire se prononce sur l’audition de Jean Bruno Tagne au Sed.

Jean Bruno Tagne
Jean Bruno Tagne

Persons of Interest

Le journaliste Jean Bruno Tagne et Directeur de la chaîne NAJA TV a été entendu ce 22 mai au Secrétariat d’État à la Défense. Cette audition n’a pas laissé indiffèrent le chercheur Eric Essono Tsimi qui pense que qu’il s’agit de l’obstruction au métier de journaliste.

« Pratiquer le journalisme à Yaoundé, c’est comme appartenir à un gang à Medellin (colombie). L’ombre des forces spéciales se profile sur vous à tout moment. De vagues accusations de « diffamation » politiquement motivées suffisent à actionner le très sinistre SED (Secrétariat d’Etat à la Défense). La salle de rédaction devient une zone d’intervention. L’interview par monsieur Jean-Bruno Tagne est déprogrammée pour l’interrogatoire par sieur Bialo. Ne vous-y méprenez pas, c’est pas qu’une convocation, ce n’est pas que de l’intimidation, c’est de l’obstruction au métier de journaliste, de la torture autorisée », écrit Eric Essono Tsimi, comme l’a noté Lebledparle.com.

Pour approfondir :   Puissance économique d'Afrique : le Cameroun absent du classement du FMI

Convoqué ce 22 mai dans le cadre de l’assassinat du journaliste Martinez Zogo comme Jean Bruno Tagne, le journaliste Boney Philippe s’y rendra finalement ce mercredi.

Dans une autre publication, il donne son point de vue le sacre du Sénégal à la Can U17 d’Algérie. Il pense que la suprématie actuelle va au-delà du sport. « Elle s’étend selon moi à bien d’autres domaines, cette prise de pouvoir. Il y a un leadership moral et intellectuel que le Sénégal est en train d’avoir aussi en Afrique subsaharienne francophone. On a les yeux rivés sur la transition et ce que va faire le président Macky Sall, comment va répondre le peuple sénégalais. Ex Senegal semper aliquid novi. Au Cameroun la bande à Biya distrait tout le monde avec les images de notre Kamala Harris, la vice-présidente, Chantal Vigouroux, en épouse attentionnée ! Minal Mi! Maa men! Adjewa ! Tsuiip! », écrit-il.

Pour approfondir :   Un Béninois nommé à la tête d'Orange Cameroun !

suprematie senegal football


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vinicius Junior

[Tribune] Personne ne veut combattre le racisme dans le football !

Eric Essono Tsimi

[Tribune] Leadership en Afrique : Les visages du passé et la vision du futur