in

Cabral Libii : « En 2025, le peuple va dire ‘’non’’ au régime qui gouverne depuis 1960 »

Dans une publication sur Facebook, le président du Pcrn a réagi à la volonte de Macky Sall de ne pas se présenter à la prochaine élection présidentielle au Sénégal, comme l’a constaté Lebledparle.com. Le président du Sénégal l’a annoncé hier soir dans une allocution très attendue, prononcée depuis le palais présidentiel à Dakar.

c libii 90
Cabral Libii, homme politique - DR

Présidentielle sénégalaise de février 2024, Macky Sall ne sera pas candidat. Macky Sall affirme que le Sénégal ne saurait se réduire à sa personne et que le pays regorge de personnes pouvant assurer le destin du Sénégal.

Il justifie sa décision par la nécessité de respecter la parole donnée, celle de ne pas faire plus de deux mandats à la tête de l’Etat. Il a invité les Sénégalais de tous bords à regarder vers la même direction et d’éviter que la violence soit un moyen d’expression de point  de vue. Il se dit prêt à passer le témoin à son successeur le 04 avril 2024.

Le Temps Du « Non! » Est Arrive Au Cameroun!

L’homme politique Cabral Libii salue la victoire du peuple sénégalais et pense que le peuple camerounais aura l’occasion de le faire en 2025. En attendant, il invite les camerounais à s’inscrire sur les listes électorales. « Bravo au peuple sénégalais qui a réussi à imposer son « non! » à un 3ème mandat à Macky Sall après la révision constitutionnelle de 2016 qui remettait pourtant les compteurs à zéro. Bravo à Macky Sall qui se plie à la volonté de ce peuple qui sait exercer sa souveraineté. Ça l’honore. Après la révision constitutionnelle de 2008 au Cameroun, le peuple camerounais n’a pas pu imposer un « non » souverain analogue à celui de ce courageux  peuple sénégalais.   En 2025, le moment sera venu pour le peuple camerounais de dire enfin  « non » au régime qui gouverne depuis 1960.  Non Au Père, Non Au Fils, Non Aux Creatures. Il suffit que « non ! » soit « non! ». Inscrivons-nous d’abord massivement sur les listes électorales comme les sénégalais. La suite coulera de source », écrit le député de la nation.

Pour approfondir :   Yvan Gaon Issekin : « Je suis resté sur ma faim en suivant Club d'élites ce dimanche »

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Douala sous les eaux

Douala : Le Préfet du Wouri alerte les populations sur les fortes pluies diluviennes

Andre Onana Pic

L’offre d’Al Nassr pour recruter André Onana