in

Crise anglophone : Après 3 jours de captivité, les sécessionnistes libèrent Mgr Julius Agbortoko

WEBDeDIOCESE DE MAMFE FACEBOOK

L’annonce de sa libération est contenue dans un communiqué du diocèse de Mamfé, datant du 31 aout 2021.

WEBDeDIOCESE DE MAMFE FACEBOOK
Mgr Julius Agbortoko (c) Drotis réservés

Les fidèles du diocèse de Mamfe dans la région du Sud-Ouest, pourront de nouveau compter sur les conseils avisés de leur vicaire général. Mgr Julius Agboroko enlevé le dimanche 29 aout 2021 par les miliciens séparatistes qui revendiquent par la terreur l’indépendance des deux régions anglophones du Cameroun, a été libéré par ses ravisseurs.

C’est du moins ce qu’a indiqué le diocèse de Mamfe dans un communiqué daté du 31 aout 2021. Si la circonscription ecclésiastique ne précise pas les circonstances qui ont conduit à cet heureux dénouement, elle indique néanmoins que le prélat a été libéré sans le paiement de la rançon exigée par les kidnappeurs.

« Nous remercions le Très-Haut qui a gardé Mgr Julius Agbortoko Agbor en sécurité pendant son emprisonnement et qui nous l’a ramené sain et sauf», s’est réjoui le père Sébastien en service au diocèse sus-évoqué.

Pour mémoire, Mgr Julius Agbortoko a été enlevé dimanche 29 aout 2021 par des hommes armés. Ces derniers avaient dans la foulée exigé le paiement d’une rançon de 20 millions de FCFA pour sa libération.

Depuis plus de 4 ans, le régime de Yaoundé livre une guerre sanglante aux groupes armés qui revendiquent l’indépendance totale des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le conflit a déjà fait plus de 1000 morts et de centaines de milliers de déplacés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Makon Richard Tribune Libre

[Tribune] Richard Makon : « Comme la pluie, l’injustice tombe sur tous les toits », au Cameroun

match Cameroun Malawi

Cameroun vs Malawi : La CAF prive la presse privée et les supporters d’une première rencontre historique au stade d’Olembe