in

Crise anglophone : Les séparatistes ouvrent le feu près de l’Université de Bamenda

Crise anglophone : Les séparatistes ouvrent le feu près de l’Université de Bamenda

Les cours ont été brusquement interrompus ce mardi matin 5 avril après que les combattants séparatistes ont ouvert le feu non loin de cette Université d’Etat.

Crise anglophone : Les séparatistes ouvrent le feu près de l’Université de Bamenda
Université de Bamenda (c) Droits réservés

Des coups de feu se sont fait entendre ce matin à l’Université de Bamenda, chef-lieu de la région du Nord-Ouest. Dans les vidéos devenues virales sur la toile, l’on peut voir chaque étudiant demander le salut à ses pieds après que les bruits d’armes ont résonné.

Cet incident survient alors que les hommes armés ont annoncé il y a quelques jours, une période de confinement à Tubah où est située l’institution universitaire.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”en” dir=”ltr”>Some believe it is a move by the separatists to shut down university activities this week for violation of their lockdown imposed on Tubah.<br><br>Get the latest news updates on <a href=”https://t.co/bybXxu5iF8″>https://t.co/bybXxu5iF8</a><br><br>Contact us (WhatsApp Only): +237679135573</p>&mdash; Mimi Mefo Info (@MimiMefoInfo) <a href=”https://twitter.com/MimiMefoInfo/status/1511276805314994179?ref_src=twsrc%5Etfw”>April 5, 2022</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Les coups de feu interviennent donc à la fois comme une intimidation mais aussi comme un avertissement à cette communauté universitaire. Rappelons que les combattants séparatistes ont par le passé, ouvert le feu sur une école à Kumba au Sud-Ouest, tué également une enseignante et quatre élèves au lycée bilingue d’Ekondo Titi, à l’Université de Buea pour ne citer que ces cas. Relevons tout de même que les deux factions ne la crise anglophone ne s’accordent pas sur les villes mortes qui impactent négativement sur le quotidien des habitants du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Depuis novembre 2016, l’Armée lutte d’arrache-pied pour faire assurer autant qu’il peut, la sécurité des populations.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”en” dir=”ltr”>Breaking news!<br><br>Separatists fighters active in Bambui, North West Region of Cameroon have invaded student residential areas in Bambili especially Down quarter. <br><br>Residents of the area say they have heard fierce gun shots around the university. <br><br>MMI <a href=”https://t.co/mnRbzYzH7g”>pic.twitter.com/mnRbzYzH7g</a></p>&mdash; Mimi Mefo Info (@MimiMefoInfo) <a href=”https://twitter.com/MimiMefoInfo/status/1511276713594048517?ref_src=twsrc%5Etfw”>April 5, 2022</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    CAN Côte d’Ivoire 2023 : Le président de la CAF, s’exprime sur l’état d’avancement des chantiers

    CAN Côte d’Ivoire 2023 : Le président de la CAF, s’exprime sur l’état d’avancement des chantiers

    L’influenceuse Emy Dany Bassong ne se reconnait pas dans les sextapes en circulation sur la toile

    L’influenceuse Emy Dany Bassong ne se reconnait pas dans les sextapes en circulation sur la toile