in

Crépin Nyamsi : « Au lieu de critiquer Samuel Eto’o, préparez-vous pour les prochaines élections à la Fécafoot »

Les critiques sur Samuel Eto’o ne cessent de grandir sur la toile. Dans une sortie sur Facebook, le lundi 13 mars 2023, Jean Crépin Nyamsi demande à ces camerounais de se préparer pour les prochaines élections à la Fecafoot et challenger l’actuel président.

Etoo Samuel Comex Fecafoot

Lebledparle.com vous propose le texte intégral de Jean Crépin Nyamsi

Vous avez les oreilles parfois bouchées pour comprendre certaines explications. Les exemples concrets peuvent vous aider à comprendre certaines explications.

En 1984, j’avais 6 ans quand Dihep Di Nkam remporte la coupe du Cameroun. Petit jeunot  et innocent, nous dansâmes avec nos caleçons sales sur la pluie au village  pour fêter le premier trophée national du département du Nkam.

En 1990, je voyais seulement les mouvements de constations de grève à la télévision contre la politique de Paul Biya.

Bien des années plus tard, alors étudiant, je décide de faire mon mémoire de *DEA* sur la crise universitaire de 90-92. J’ai voulu comprendre le phénomène des grévistes au Cameroun et avoir plus de la matière pour mon engagement.

Pendant mes recherches sur le terrain au Cameroun, j’ai appris beaucoup de choses et par la suite j’ai rencontré le Général Wanto, Patrice Ndjomo, Dr Jean Bosco Tagne, Dr Tene Sop, Senfo Tokam, Dr Moïse Essoh et bien d’autres révolutionnaires pour la démocratie au Cameroun.

Après mes recherches, je ne suis pas resté dans la critique. Je me suis engagé directement dans le combat parceque je trouvais la cause noble. C’est du concret sans bavardage et autre forme de procès.

Revenons un peu en 1984, qui parle de la victoire de Dihep Di Nkam sur l’Union de Douala et après la descente en enfer de l’équipe mythique du Nkam. N’ayant pas les moyens pour reprendre les règnes de l’équipe et j’étais aussi très jeune, dans la 20 aine par là, je me suis promis une fois mature et prêt dans ma tête, je relèverai Dihep Di Nkam. Je n’ai jamais été footballeur professionnel ni même amateur, je suis juste un homme des défis. C’est du concret sans bavardage.

Pour approfondir :   Sismondi Barlev Bidjocka : « Plus de 50% des jeunes filles camerounaise en occident sont des prostituées du vrac et rarement de luxe »

J’ai terminé ma partie avec ma petite expérience concrète. Je parlerai maintenant des légendes de la politique depuis 2018.

Les Présidents Maurice Kamto, Cabral Libii, Joshua Oshi, Serge Matomba, feu Adamou Njoya et bien d’autres se lancent en politique parcequ’ils ont estimé et estiment que Paul Biya gère mal le pays.

Raison essentielle de notre combat aujourd’hui pour la démocratie et le développement de notre pays.

C’est maintenant que vous allez comprendre le but de cette publication.

Au lieu de critiquer et de dénigrer Samuel Eto’o en longueur de journée, préparez-vous pour les prochaines élections à la Fécafoot et pour être candidat, il faut être un acteur dans le football et avoir un CV sportif.

Pour approfondir :   [Tribune] après la Libye, le Niger?

Vous avez compris  pourquoi je suis engagé en politique et dans le sport maintenant ? Je ne parle pas seulement. Je suis un homme de terrain et je pose des actes pour pouvoir gérer. C’est avoir de la critique positive et constructive. Je t’informe que tu bosses mal et je manifeste mon intention de vouloir prendre  ta place pour mieux faire.

Depuis 2018, beaucoup sont engagés dans les injures et le dénigrement des efforts des autres. Aujourd’hui, ils critiquent la participation du Parti de Cabral aux élections sénatoriales et ils veulent aller aux élections présidentielles et autres.

Je souhaite voir plus de candidatures à la prochaine élection de la Fécafoot et plus de jeunes Présidents à la tête des clubs de football.

Gagnons le défi de nos critiques et montrons aux autres que nous n’avons pas seulement la critique facile, nous  pouvons aussi prendre leur place et faire mieux.

Dr Jean Crépin Soter Nyamsi

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

jad20220311 ass cameroun cabrallibii 1256x628 1647006353

Grève contre les coupures d’électricité : Le ministre de Gaston Eloundou Essomba invite Cabral Libii à son cabinet  

Ateba Emmanuel Joseph Senacom Mrc

Joseph Emmanuel Ateba dénonce le terrorisme de la pensée de la BAS imposée aux Artistes