in

Grève contre les coupures d’électricité : Le ministre de Gaston Eloundou Essomba invite Cabral Libii à son cabinet  

En février 2023, le député de la Nation, Cabral Libii a saisi le sous-préfet de l’arrondissement de Yaoundé 5 pour déclarer la tenue d’une manifestation publique le 12 mars 2023, en vue de dénoncer les coupures intempestives d’électricité au Cameroun.

jad20220311 ass cameroun cabrallibii 1256x628 1647006353

« Une manifestation publique projetée pour le dimanche 12 mars 2023 de 14h à 16h à Yaoundé. L’objet de la manifestation est une marche de protestation contre les coupures intempestives d’électricité malgré les multiples annonces de solution, qui entrainent des dommages incommensurables dans les ménages et dans l’économie du Cameroun », expliquait l’opposant. Cette manifestation était prévue sur le tronçon de la rue allant de la station MRS au Carrefour Mobil omnisports.

Pour contrer cette initiative et tenter de calmer le jeu, le ministre de l’Eau et de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba a signé le 13 mars 2023, une convocation invitant l’honorable Cabral Libii à prendre part à la réunion d’information au sujet des délestages, qu’il préside à son cabinet ce 15 mars 2023 à 11 heures. Pour l’heure, rien ne justifie la pertinence de l’invitation de l’honorable dans un contexte où l’opposition est systématiquement traqué par le pouvoir en place.

Pour approfondir :   Cameroun : Clinton Njie fait un don de 13,5 millions de FCFA à 11 écoles de la région du Sud-Ouest

Rappelons qu’en janvier 2023, le concessionnaire du service public de l’électricité, Eneo Cameroon, constatait la persistance de la baisse de production au barrage hydroélectrique de Memve’ele par Electricity development corporation (EDC). « Des contraintes de production dans le système électrique, suite à la baisse de l’hydrologie du fleuve Ntem, vont occasionner des rationnements du service électrique dans les régions du Centre, du Sud, de l’Est, du Littoral, de l’Ouest, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. » expliquait Eneo dans un communiqué daté du 25 janvier 2023.

Pour approfondir :   TCS : Mebe Ngo’o écope de 25 ans d’emprisonnement

Selon la compagnie d’électricité, le déficit entre l’offre et la demande ne pourra pas être totalement couvert malgré la mise à contribution des centrales thermiques. C’est ce qui justifie la mise sur pied d’un programme de rotation de la fourniture d’énergie électrique dans ces sept régions du pays en ce moment jusqu’en mars 2023.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

IMG 20230314 WA0002

La revue de presse camerounaise du mardi 14 mars 2023

Etoo Samuel Comex Fecafoot

Crépin Nyamsi : « Au lieu de critiquer Samuel Eto’o, préparez-vous pour les prochaines élections à la Fécafoot »