in

Cameroun : Près de 80 bœufs déjà dévorés par les lions au Mbam-et-Kim

Cameroun : Près de 80 bœufs déjà dévorés par les lions au Mbam-et-Kim

Selon nos sources, les deux lions en divagation depuis sept mois dans le département du Mbam et Kim continuent d’y semer la terreur.

Cameroun : Près de 80 bœufs déjà dévorés par les lions au Mbam-et-Kim
Image d’un lion (c) Droits réservés

« 78 bœufs, des chiens de berger et un âne », c’est le bilan que dresse Crtv Web de la férocité des lions dans le département du Mbam-et-Kim, région du centre.

En effet, depuis le mois de février 2019, les populations de cette zone vivent avec la peur dans le ventre. Pour cause, deux lions mâles en divagation repérés dans plusieurs communes dudit département.

Quand on connait la rage de ce fauve, même vaquer à ses activités champêtres peut être mis entre parenthèses, de peur d’être confondu à une nouvelle proie.

Les efforts fournis par les pouvoirs publics n’ont pas encore permis de dompter jusqu’ici ces rois de la forêt qui sèment la désolation depuis sept mois.

Toutefois, les autorités qui n’entendent pas baisser les bras multiplient les astuces. Les garants de la culture viennent par exemple de se réunir en conclave pour entrer en communication avec leurs ancêtres afin de trouver solution à ce phénomène qui ne fait que durer.

« Les chefs traditionnels du Mbam et Kim ont tenu le weekend à Ngoro un conseils de guerre contre les fauves. C’était en présence du préfet dudit département. Première action des gardiens de la tradition : solliciter les mânes des ancêtres dans la chasse aux loin », peut-on apprendre de nos confrères.

{source}

<blockquote class=”twitter-tweet” data-lang=”fr”><p lang=”fr” dir=”ltr”>78 bœufs ainsi que des chiens de berger et un âne. C&#39;est le bilan du désastre déjà provoqué par deux lions en divagation depuis sept mois dans plusieurs communes dans le département du Mbam et  Kim.   <a href=”https://twitter.com/hashtag/Cameroun?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw”>#Cameroun</a> <a href=”https://twitter.com/hashtag/Lions?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw”>#Lions</a> <a href=”https://t.co/f050XAQTOI”>pic.twitter.com/f050XAQTOI</a></p>&mdash; CRTVweb (@CRTV_web) <a href=”https://twitter.com/CRTV_web/status/1168557140514148355?ref_src=twsrc%5Etfw”>2 septembre 2019</a></blockquote>

<script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source}

 {source}

<blockquote class=”twitter-tweet” data-lang=”fr”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Les chefs traditionnels du Mbam et Kim ont tenu le week-end à Ngoro un conseil de guerre contre les fauves. C&#39;était en présence du Préfet dudit département.  Première  action des gardiens de la tradition :  solliciter les mânes des ancêtres dans la chasse aux <a href=”https://twitter.com/hashtag/lions?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw”>#lions</a><a href=”https://twitter.com/hashtag/Cameroun?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw”>#Cameroun</a></p>&mdash; CRTVweb (@CRTV_web) <a href=”https://twitter.com/CRTV_web/status/1168557144913928193?ref_src=twsrc%5Etfw”>2 septembre 2019</a></blockquote>

<script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Audience au TPI : Deux détenus du MRC et alliés relaxés « au bénéfice du doute »

    Audience au TPI : Deux détenus du MRC et alliés relaxés « au bénéfice du doute »

    Cameroun : L’État débourse une fortune pour assurer la rentrée scolaire les régions anglophones

    Cameroun : L’État débourse une fortune pour assurer la rentrée scolaire les régions anglophones