in

Cameroun : La revue de presse du lundi 5 décembre 2022

Très chers abonnés, bonjour et bienvenus à cette autre édition de la revue de presse. Comme tous les matins, nous vous proposons l’essentiel à retenir des informations parues dans les kiosques ce jour au Cameroun.

Les unes

L’éliminatoire du Cameroun en phase de poule de la coupe du monde Qatar 2022, fait encore l’actualité dans les kiosques ce matin. Mutations titre en grande une : « Cameroun vs Brésil : Le meilleur pour la fin ». Dans son déroulé, le journal note que malgré leur victoire historique face au Auriverde, les Lions indomptables sont éliminés en coupe du monde. Notre confrère propose de ce point de vue, le bilan d’une participation en « demi-teinte » de la sélection nationale.

Le 2 décembre dernier, le Cameroun a pris le meilleur sur le fil sur le Brésil (1-0) lors de la 3e journée du groupe G de la Coupe du monde 2022. Un exploit inutile pour des Camerounais éliminés en raison du succès de la Suisse face à la Serbie (3-2). L’Indépendant pense à un devoir d’inventaire après cette participation du Cameroun et dresse la liste des leçons à tirer.

Obligés de l’emporter pour rêver d’une qualification en 8es, les Camerounais se positionnaient immédiatement très haut pour mettre la pression sur les Brésiliens. Agressifs, les Lions Indomptables imposaient à un vrai rapport de force à l’équipe du Brésil. La Météo perçoit mal, l’euphorie des Camerounais qui célèbrent « l’échec des Lions au Qatar ». Pour lui, cette attitude est « incompréhensible » et traduit « un monde à l’envers ».

Sortons du foot, pour parler de ce concours de recrutement de 2500 jeunes à la police camerounaise. InfoMatin de ce matin nous apprend que par voie de communiqué signé le 2 décembre, le délégué général à la sureté nationale, Martin Mbarga Nguele annonce le lancement du recrutement dans les rangs de la police nationale. Il s’agit principalement des officiers, des commissaires, des inspecteurs et de la gendarmerie.

À la Cameroon Waters Utilities, Le Zénith en kiosque nous apprend que « la révolution » entreprise par Blaise Moussa, le nouveau Directeur général de cette entreprise, est « grippée », en raison d’une « adversité indicible » sur le terrain.

La loi des finances 2023 a été finalement adoptée. L’information fait la grande Une d’EcoNews en kiosque ce matin. Au cours des discussions générale à l’Assemblée nationale, lit-on dans le journal, l’affaire Danpulo, l’augmentation à 35% du prix du timbre, le problème des enseignants, les crédits de la Bad mal exécutés, la collecte des recettes non fiscales, sont entre autres, les thématiques évoquées. Le décryptage est à lire dans les colonnes d’Econews.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sen22

Qatar 2022 : Le Sénégal est éliminé de la compétition

Messanga Epassy Roger

Roger Epassy : « Dites à Messanga Nyamding que s’il n’a rien à faire dans sa vie, qu’il ferme sa gueule »